Machine learning : Kubeflow atteint un premier stade de maturité

Data & StockageMachine Learning
kubeflow

Première version majeure pour le projet Kubeflow, destiné à déployer des applications d’apprentissage automatique sur Kubernetes.

Un peu plus de deux ans après son passage en open source, le projet Kubeflow franchit un nouveau cap.

Le framework, destiné à déployer des applications d’apprentissage automatique sur Kubernetes, vient de passer en version 1.0.

 

Sept composantes sont désormais considérées comme stables :

kubeflow-ui

Parmi les éléments qui devraient bientôt passer en version stable figurent :

  • Les pipelines
  • Le suivi des métadonnées que produisent les workflows
  • Katib pour le réglage automatisé des hyperparamètres des modèles de machine learning (nombre de couches d’un réseau neuronal, nombre de nœuds par couche…)
  • KFServing pour gérer l’apprentissage en serverless
  • Des opérateurs pour des frameworks comme XGBoost

Le projet Kuberflow compte plusieurs centaines de contributeurs. Une trentaine d’organisations sont dans la boucle.

kubeflow-contributeurs

Il sera question de Kubeflow à l’occasion des conférences KubeCon et CloudNativeCon Europe… si elles sont maintenues. C’est pour l’instant le cas, du 30 mars au 2 avril à Amsterdam.

Illustration principale © Kubeflow

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT