Mainframe : IBM accusé d’abus de position dominante

Cloud

T3 Technologies vient de déposer une plainte auprès de la Commission européenne mettant en cause son principal concurrent

La Commission européenne examinera prochainement une plainte déposée par T3 Technologies à l’encontre d’IBM. Il accuse ce dernier d’abuser de sa position dominante sur le marché mainframe pour vendre ses offres groupées de systèmes matériels et logiciels.

La société T3, basée en Floride et qui se présente comme “l’autre éditeur de solutions mainframe”, avait déjà déposé une plainte similaire auprès du ministère de la Justice américain en 2007. Dans cette plainte, elle accusait IBM d’abus de position dominante sur le marché des logiciels mainframe pour mieux écouler ses propres solutions matérielles.

“85 % des utilisateurs de solutions mainframe ont adopté des systèmes d’exploitation, ce qui a conduit des milliers d’entreprises à investir plus de 1.000 milliards de dollars dans des logiciels et du matériel compatibles IBM“, explique T3 dans sa plainte.

“Les utilisateurs (qui espèrent qu’IBM continuera à offrir son système d’exploitation et son support technique pour du matériel concurrent) ne sont pas “contraints” d’utiliser du matériel et des logiciels compatibles IBM.”

Dans sa plainte, T3 accuse IBM d’avoir commencé à l’évincer en 2002 en rendant difficile l’installation de logiciels IBM sur du matériel mainframe T3. IBM a déjà essuyé une plainte similaire de la part de Platform Solutions, qui a été finalement abandonnée, à la suite du rachat de la société par IBM l’été dernier.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur