Mainframes : IBM pousse z/OS « as a service » pour le dev/test

Des mainframes as a service ? Chez IBM, c’est prévu pour le deuxième semestre 2022. En toile de fond, l’élargissement d’une des briques de modernisation applicative du groupe américain. En l’occurrence, Wazi, sous-ensemble des offres Z DevOps.

Le cœur fonctionnel de Wazi ne connaîtra d’évolution majeure en version as a service. Ce qui va changer, c’est la possibilité d’exploiter des VM z/OS en VPC sur le cloud public d’IBM, avec paiement à l’usage.

Comme environnement source, on pourra choisir un mainframe Z physique ou un émulateur sur Linux. Wazi sera mis à contribution pour créer les images système (composante Image Builder). Images auxquelles on devra réserver un compartiment de stockage objet pour les déployer sur l’environnement cible (x86 avec émulateur).

environnement cible

Parallèlement à l’annonce de Wazi as a service, IBM rappelle la disponibilité commerciale prochaine (15 mars) d’une première « boîte à outils » qui viendra alimenter son portail de modernisation mainframe annoncé fin 2021. Optimisée pour OpenShift, elle comprend notamment :

– Création et mise en œuvre d’API
– Analyse d’applications (cobol, PL/I, Java, assembleur)
– Développement d’applications (accès à VS Code, Eclipse et CodeReady)
– Automatisation, avec une sandbox… et l’accès à des environnements z/OS de test

Photo d’illustration © IBM