Mandrakesoft devient Mandriva

Régulations

Changement de nom pour l’éditeur de système d’exploitation Linux qui a décidé de combiner Mandrakesoft et Connectiva, rachetée il y a peu

C’est un pari risqué que vient de prendre Mandrakesoft. L’éditeur d’OS sous Linux vient d’annoncer un changement de nom. Désormais, il ne faudra plus dire Mandrakesoft mais Mandriva.

Moins explicite, mais plus dans l’air du temps (Areva, Aviva, Laguna…), Mandriva est en fait la combinaison de Mandrakesoft et de Connectiva, société rachetée il y a peu. “Cette fusion nécessitait une nouvelle identité qui reflète mieux la combinaison des deux sociétés et leur dimension internationale”, explique le groupe dans un communiqué. Par ailleurs, l’entreprise veut en terminer avec le conflit juridique qui l’oppose à Hearst sur la marque (voir notre article). “Nous avons décidé qu’il est plus raisonnable pour nous d’aller de l’avant. En adoptant un nouveau nom, nous éliminons les développements judiciaires liés au nom Mandrakesoft et pouvons ainsi nous consacrer à ce qui est le plus important : développer les technologies et les solutions que nos clients et notre utilisateurs attendent”. Le terme Mandriva sera donc accolé aux noms des logiciels de l’éditeur, même chose pour le site Internet qui devient mandriva.com. C’est une opinion personnelle (les goûts et les couleurs…), mais Mandrakesoft était beaucoup plus parlant et se différenciait bien de la concurrence. Mandriva semble au contraire un peu fade et pourrait tout aussi bien identifier une voiture ou un parfum…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur