Pour gérer vos consentements :
Categories: Cloud

Mandrakesoft sort du redressement judiciaire

Mandrakesoft a réussi son redressement. Son sort était entre les mains des juges parisiens depuis que l’éditeur Linux a été mis en « période d’observation » suite à un redressement judiciaire prononcé il y a 14 mois.

Aujourd’hui, le tribunal de Commerce de Paris a rendu son verdict. Il a accepté la sortie de redressement judiciaire par voie de continuation telle que proposé par la société. Les juges ont estimé que l’entreprise avait désormais sorti la tête de l’eau. En effet, Mandrakesoft a connu récemment ses premiers bénéfices grâce à une réduction de ses coûts de structure, et à l’amélioration de sa marge. Le plan qui a été accepté inclut un remboursement des créances passées, sans recapitalisation préalable, et sur une durée de 9 ans. Débarrassé de cette épée de Damoclès, l’éditeur va pouvoir se concentrer sur le lancement de la nouvelle version du système d’exploitation Mandrakelinux 10.0 Official.

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago