Mandriva annonce Directory Server

Logiciels

Le premier éditeur Linux européen, a conçu et développé une solution de gestion d’annuaire LDAP facile à exploiter

Mandriva Directory Server constitue la fondation du système d’authentification

de gestion des identités, de l’administration du service d’annuaire et de la gestion des services réseaux.

Intéropérable avec les postes Windows, Linux et Mac, il peut remplacer un contrôleur de domaine Windows et peut se synchroniser avec les systèmes existants, comme Active Directory ou OpenLDAP.

Afin de s’intégrer facilement dans le système d’information, le Mandriva Directory Server dispose d’outils facilitant la vie des exploitants. Ainsi, il est possible de peupler un annuaire à partir d’une source de données externe.

Grâce à son approche systématique, le Mandriva Directory Server renforce la sécurité. La flexibilité de la gestion des droits, offre une granularité importante et permet la délégation d’administration.

MDS en place chez Arcelor Research

L’éditeur précise que MDS a déjà été installé sur le site de Maizières-les-Metz d’Arcelor Research. L’entité du groupe sidérurgique souhaitait en effet faciliter l’exploitation de son système d’information et renforcer la sécurité.

ArcelorMittal est parti d’un constat simple: les systèmes d’informations des différentes entités du Groupe sont hétérogènes tant d’un point de vue système d’exploitation que d’un point de vue applicatif.

Cette configuration complexe, commune à de nombreuses entreprises, ne facilitait donc pas les échanges. Par ailleurs, ArcelorMittal souhaitait améliorer la sécurité des informations tant au niveau de l’accès qu’au niveau de leur préservation dans la durée.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur