Mandriva lance une offre de gestion de parc en mode SaaS, CloudPulse

Cloud
Mandriva, cloud, Pulse, gestion de parc © Krischam - Fotolia.com

CloudPulse est une version SaaS de Pulse 2, la solution de gestion de parc de Mandriva. Une offre intéressante, mais réservée avant tout aux PME.

L’éditeur français Mandriva lève aujourd’hui le voile sur CloudPulse, un outil de gestion de parc informatique accessible en mode SaaS (Software as a Service). En fait, il s’agit d’une version cloud de Pulse 2, l’offre de gestion de parc de la société, bien connue du public.

« Cette nouvelle solution marque l’arrivée de Mandriva dans le monde du cloud et de l’informatique hébergée », indiquent les responsables de la société.

« Mandriva CloudPulse est une solution qui offre un vrai choix pour les PME tout en leur permettant de sécuriser leurs données. De cette manière, CloudPulse est le premier produit Mandriva qui porte notre vision et notre exigence de ce que doit permettre le cloud computing. »

Avant tout pour les PME

La grille tarifaire ne laisse planer aucun doute : CloudPulse est dédié essentiellement aux PME. Il est ainsi conçu pour des ensembles comprenant de 5 à 150 machines. Différentes offres sont proposées :

  • Standard (inventaire) : 0,99 euro HT mensuel par machine. Taille suggérée du parc : de 5 à 15 machines.
  • Bronze (inventaire et prise de contrôle à distance) : 99,99 euros HT de frais d’installation, puis 1,99 euro HT mensuel par machine. Taille suggérée du parc : de 15 à 25 machines.
  • Silver (inventaire, prise de contrôle à distance et télédéploiement) : 299,99 euros HT de frais d’installation, puis 2,99 euros HT mensuels par machine. Taille suggérée du parc : de 25 à 40 machines.
  • Gold (inventaire, prise de contrôle à distance, télédéploiement et masterisation) : 399,99 euros HT de frais d’installation, puis 3,99 euros HT mensuels par machine. Taille suggérée du parc : de 35 à 60 machines.
  • Platinum (inventaire, prise de contrôle à distance, télédéploiement et masterisation) : 599,99 euros HT de frais d’installation, puis 4,99 euros HT mensuels par machine. Taille suggérée du parc : de 50 à 150 machines.

Ces tarifs sont hors remises (partenaires, secteur public, éducation…). Pour les parcs plus massifs, Mandriva recommande l’utilisation d’une offre hébergée en cloud privé.

Crédit photo : © Krischam – Fotolia.com


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Le vocabulaire du cloud


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur