Mappy décline son offre cartographie/GPS sur les ‘smartphones’

Régulations

Mappy lance un logiciel gratuit de cartographie et de navigation
téléchargeable sur les mobiles multimédias. TomTom veille

Après avoir lancé son propre terminal GPS pour automobile, Mappy décline son offre pour les smartphones. Il s’agit de profiter d’un marché en plein essor : il s’est vendu plus d’1,2 million de GPS en 2006 en France contre moins de 500.000 en 2005. La barre des 2 millions devrait être passée cette année.

MappyMobi est une solution de cartographie et de navigation gratuite déstinée aux mobiles intelligents dotés ou non d’une fonction GPS.

Le principe est simple. Il suffit de télécharger le logiciel sur son mobile via mappy.com. Ce dernier communique ensuite avec le site Internet de Mappy pour effectuer la localisation et la navigation. En définitive, l’utilisateur ne paye que la communication data au sein de son forfait mobile Edge ou 3G.

Pour Mappy, il s’agit de démocratiser encore un peu plus l’usage du GPS mais aussi et surtout d’installer la marque dans un secteur déjà très disputé. ” Que chacun puisse avoir les services Mappy dans sa poche, gratuitement et à tout moment répond pleinement à notre volonté de faire de Mappy un acteur majeur du marché de la navigation, en capitalisant sur notre expérience acquise avec mappy.com”, explique Marina Barreau, Directrice Générale de Mappy.

Pour s’y retrouver financièrement, Mappy mise sur la publicité contextuelle qui sera présente dans le service. “Mappy propose aux annonceurs une visibilité ciblée dans le temps et dans l’espace sur ce nouveau support d’audience”, explique le groupe.

Par ailleurs, MappyMobi proposera progressivement des contenus à forte valeur ajoutée liés à la mobilité. Cet enrichissement se traduira tout d’abord par l’intégration des différents services du groupe PagesJaunes, en commençant par le 118 008, puis pagesjaunes.fr.

Cette initiative de Mappy ressemble à celle de Nokia qui a lancé en février dernier smart2go, sa solution de cartographie et de navigation téléchargeable gratuitement sur le Web

TomTom, le leader mondial des terminaux GPS, annonce quant à lui son intention d’adresser le marché des mobiles.

“Nous étudions attentivement le secteur des combinés. Nous ne pensons pas que ce soit un substitut du PND (“personal navigation device”, appareil personnel de navigation). Nous ne considérons pas que l’utilisation soit similaire mais il y a d’autres types d’utilisation possibles.”, a déclaré son directeur général Harold Goddijn à Reuters.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur