Marc Jalabert (Microsoft) : « Nous voulons étendre de 60 % le marché adressable de Windows Phone »

MobilitéOS mobilesPoste de travailSmartphonesTablettes

En abaissant les exigences de configuration matérielle, Microsoft veut élargir l’accès des terminaux à Windows Phone 7.5. Tant pour attaquer les marchés émergents que pour répondre à l’appétit des pays industrialisés.

De notre envoyé spécial à Barcelone – Avec Windows Phone 7.5, nom de code « Tango », Microsoft passe à l’offensive. « Nous voulons étendre de 60 % le marché adressable », déclare Marc Jalabert, responsable de la division grand public et opérateur en France. Comment ? En élargissant le nombre de terminaux supportant l’OS mobile de Redmond. « Nous avons baissé la barre de la configuration matérielle. » Tango est désormais accessible aux configurations dotées d’un processeur cadencé à 800 MHz et de 256 Mo de mémoire, contre respectivement 1 GHz et 512 Mo précédemment.

Le Nokia Lumia 610 est le premier smartphone commercialisé à adopter Windows Phone "Tango".

Le Nokia Lumia 610 (3,7 pouces, processeur Snapdragon S1 à 800 MHz, 256 Mo de mémoire et 8 Go de stockage), lancé sur le Mobile World Congress (MWC 2012), est le premier smartphone commercial à adopter le nouvel OS, ou plutôt la stratégie de son partenaire. Il y en a déjà d’autres. « On élargit la gamme de téléphones disponibles, mais l’expérience utilisateur reste identique, promet Marc Jalabert. Seules certaines applications un peu gourmandes en ressources, soit environ 5 % du catalogue, n’offriront pas la même qualité. Elles seront mentionnées sur le Marketplace. » Le responsable en profite pour annoncer que le catalogue a atteint les 65 000 applications et s’enrichit à raison de 300 nouvelles par jour désormais.

Avec Windows Phone « Tango », Microsoft s’ouvre ainsi aux marchés émergents à fort potentiel de croissance pour les constructeurs de terminaux mobiles, notamment à bas coûts. Est-ce le moyen pour Windows Phone de s’imposer face à l’iPhone, Android et les BlackBerry ? « Non, car le marché est en très fort développement. Selon les études, 60 % des téléphones seront des smartphones en juin prochain. Nous nous inscrivons dans une logique visant à démocratiser le smartphone avec des téléphones accessibles », commente le responsable qui rappelle que, de par son expérience dans le monde du PC, Microsoft connaît bien l’élasticité des prix. « Au-delà du prix moyen, le marché se réduit à une niche de 10 %. »

Windows 8 ouvert à un très large spectre de terminaux

Parallèlement à la configuration matérielle, Microsoft a-t-il aussi baissé le prix de sa licence ? Marc Jalabert ne se prononcera pas. Rappelons qu’il ne s’agit pas d’une nouvelle version de l’OS mobile, mais juste une révision du cahier des charges à l’intention des constructeurs. La prochaine évolution de Windows Phone passera-t-elle par Windows 8 ? Là aussi, nous essuyons un silence poli… malgré l’annonce que doit faire Microsoft, ce mercredi en fin d’après-midi à Barcelone, soit quelques heures après l’écriture de ces lignes. « Metro, l’interface de Windows Phone et de la Xbox depuis le 6 décembre, sera déployée sur les PC et tablettes, élargie aux processeurs ARM. Cela ouvre des perspectives intéressantes pour Windows 8 à travers un très large spectre de terminaux », concède notre interlocuteur.

En revanche, il confirme que la version finale de Skype, annoncée en version bêta lundi lors de la conférence de Nokia, sera disponible en avril prochain. Les opérateurs pourraient apprécier diversement cette nouvelle application de communication sur IP, eux qui ont justement du mal à monétiser leurs réseaux et services. « Nous travaillons avec les opérateurs sur de nouveaux modèles d’affaires dans un contexte de services cloud, commente Marc Jalabert. L’évolution du marché vers la data génère beaucoup de possibilités de services et d’applications. Il y a d’énormes besoins et demandes d’innovation sur les services de données. C’est une opportunité pour beaucoup d’acteurs. Il y a un équilibre à trouver. » Microsoft y travaille, donc.



Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur