Marché des serveurs : HP domine, Lenovo bondit et IBM s’effondre

CloudDatacentersServeurs

Au dernier trimestre 2014, le marché des serveurs a pris acte de la redistribution des cartes. Avec le rachat de l’activité serveur x86 d’IBM, Lenovo accélère sa croissance tandis que Big Blue pique du nez. HP reste le leader incontesté.

Gartner vient de publier les résultats pour le 4ème trimestre 2014 du marché des serveurs. Sur le plan global, on constate que les ventes affichent en valeur un total de près de 14 milliards de dollars en progression de 2,2% par rapport au même trimestre 2013 (13,7 milliards de dollars). En volume, les ventes s’accélèrent de 2,2% avec près de 2,7 millions de serveurs livrés au Q4 2014 contre 2,6 millions au dernier trimestre 2013.

Dans le détail, le classement des constructeurs affiche un certain bouleversement à la suite de la cession des activités serveurs x86 d’IBM au chinois Lenovo. Un temps suspendu à des questions diplomatiques, l’opération a été validée en août dernier et a été finalisée au début du mois d’octobre dernier. Il n’en fallait pas plus pour constater les effets de cette acquisition dans le classement du Gartner. En valeur, Big Blue rétrograde à la 3ème place en divisant par deux ses revenus en un an (1,8 milliard dollars contre 3,6 milliards). IBM sort même du classement en volume. La bascule profite donc à Lenovo qui voit ses revenus bondir de 743 % en passant de 130 millions de dollars l’année dernière à plus de 1,1 milliard. La part de marché passe quant à elle de 1% à 7,9%.

HP impérial, Dell avide et Cisco en embuscade

En tête, HP continue a mené la danse avec des revenus en légère hausse (1,5%), mais une part de marché en recul à 27,9% contre 28,1% il y a un an. La baisse est plus prononcée en volume, -11%, avec 624 000 unités livrées contre 721 000. Parmi les autres gagnants de cette nouvelle donne, Dell conforte sa deuxième place pour atteindre 17,3% de part de marché en valeur et 19,6% en volume. Cisco poursuit son ascension avec une croissance de 20% de ses revenus à 772 millions de dollars et en pointant à la 5ème place.

Sur la zone EMEA, le classement reste à peu près similaire avec la place de 5ème en valeur qui est dévolue à Fujitsu. Dell réalise un bon trimestre avec une croissance de 19% de ses revenus sur un an. IBM recule pour les mêmes raisons citées précédemment. Gartner prévoit pour l’année 2015 des croissances similaires avec la prise en compte d’un dollar fort et ses conséquences (augmentation des prix et restriction des exportations en zone EMEA).

A lire aussi :

600 dollars par serveur : le prix en or massif du support prolongé de Windows Server 2003

Quiz Silicon.fr – Tout sur le marché des serveurs

Kjetil Kolbjornsrud / Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur