Marché des smartphones en 2013 : la demande évolue et de nouveaux acteurs émergent

MobilitéPoste de travailSmartphones
smartphone france (crédit photo © Ekaterina Pokrovsky - shutterstock)

Dans un marché de la téléphonie mobile en croissance en 2013, plus d’un terminal vendu sur deux était un smartphone. L’industrie des smartphones est tiré par les marchés des pays émergents. Samsung et Apple règnent en maîtres suivis par deux constructeurs chinois.

Gartner vient de publier les chiffres des ventes de smartphones en 2013. Il s’est écoulé 1,8 milliard de téléphones mobiles en 2013, soit 3,9% de plus qu’en 2012. Dans ce contexte, ce sont les smartphones qui ont le mieux tiré leur épingle du jeu face aux features phones.

La croissance provient des pays émergents

En 2013, les ventes de smartphones ont ainsi compté pour 53,6% des ventes mondiales de téléphones mobiles. L’année s’est même terminée sur les chapeaux de roue avec une croissance annuelle de 36% pour le dernier trimestre durant lequel les ventes de smartphones ont compté pour 57,6% des ventes globales de téléphones mobiles.

Une tendance haussière qui est à mettre sur le compte de la croissance des ventes de smartphones en Amérique Latine, dans les zones Moyen Orient-Afrique et Asie-Pacifique ainsi qu’en Europe de l’Est. Dans ces zones, les ventes de smartphones ont augmenté de plus de 50% durant le quatrième trimestre 2014.

L’Inde a vu ses ventes exploser durant ce trimestre avec une croissance de 166,8% en un an tandis que la région à plus forte croissance fut l’Amérique Latine avec 96,1%. Enfin, la Chine a vu ses ventes de smartphones augmenter de 86,3% en 2013.

En revanche, Gartner annonce un recul des ventes de smartphones dans les pays développés à cause de marchés saturés qui dépendent largement des renouvellements. Or, les acheteurs potentiels n’ont pas trouvé suffisamment de raisons pour renouveler en masse, Gartner pointant du doigt un manque certain d’innovations de la part des constructeurs.

L’Asie domine le marché des smartphones, Apple résiste

Quatre constructeurs mènent la danse dans le secteur des smartphones. Samsung est numéro un mondial des smartphones en 2013 avec une part de marché qui a augmenté même si ses ventes sont en recul de 1,6% durant le quatrième trimestre 2013. La société sud coréenne a pâti d’un marché du haut de gamme fortement saturé. Samsung doit donc renforcer son offre de milieu de gamme avec plus de lisibilité.

Au gré de fortes demandes pour les iPhone 5s et 4s (dans les pays émergents pour ce dernier), Apple a trusté la seconde place du marché des smartphones en 2013. Le quatrième trimestre s’est avéré exceptionnel pour la firme à la pomme qui a vendu plus de 50 millions d’iPhone. Il n’en reste pas moins que ses parts de marché ont baissé en 2013 ainsi qu’au quatrième trimestre 2013.

Monte à la troisième place du podium Huawei. Le constructeur chinois a vu ses ventes de smartphones augmenter de 85,3% au quatrième trimestre 2013 (à comparer au quatrième trimestre 2012).

C’est un autre constructeur chinois qui se positionne à la quatrième place. Lenovo a ainsi vu ses ventes de smartphones augmenter de 102,3% en 2013 et de 63,1% au dernier trimestre. De surcroît, la récente acquisition de Motorola Mobility devrait lui permettre de gagner des parts de marché en Amérique du Nord.

Un petit mot sur les systèmes d’exploitation mobiles pour dire qu’Android gagne encore du terrain. L’OS mobile de Google affichait une part de marché de 78,4% au quatrième trimestre 2013, soit 12 points de plus en un an.

crédit photo © Ekaterina Pokrovsky – shutterstock


Voir aussi
Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur