Le marché IoT poursuit sa trajectoire de croissance en Europe

Le cabinet IDC s’attend à ce que le marché européen de l’Internet des objets continue (IoT) de croître, mais à un rythme plus lent qu’avant le déclenchement du conflit Russie-Ukraine, le 24 février dernier. Dans ce contexte, les dépenses consacrées au déploiement de solutions dédiées à l’IoT en Europe devraient atteindre 208 milliards de dollars en 2022, avance IDC.

Selon la société d’études, les organisations poursuivront par la suite leurs investissements dans les solutions matérielles (les modules et capteurs de l’IoT), les logiciels, la connectivité et les services dédiés aux objets connectés.

Pour « améliorer leur productivité, réduire leurs coûts, mieux orchestrer les ressources et améliorer l’expérience client, l’IoT restera à l’ordre du jour de nombreux décideurs technologiques dans les années à venir », a déclaré Alexandra Rotaru, analyste chez IDC. En outre, le marché poursuivrait jusqu’en 2026 sa trajectoire de croissance à deux chiffres.

Maintenance prédictive et bornes de recharge pour véhicules électriques

Maintenance prédictive, gestion d’actifs, suivi sur l’ensemble de la chaîne de valeur logistique… Le secteur manufacturier demeure le premier consommateur de capteurs et autres objets connectés, logiciels et services associés en Europe. Le commerce de détail (retail) et le secteur des soins de santé font également partie des principaux acheteurs.

Toutefois, la croissance la plus marquée de l’IoT européen concernerait les infrastructures de recharge pour véhicules électriques, une croissance tirée par l’expansion des bornes et stations pour automobiles électriques commerciales sur le continent.

Aussi, la demande croissante des administrations et entreprises européennes en matière de vidéosurveillance et de sécurité devrait doper les ventes de solutions IoT dédiées à l’analyse avancée de flux vidéo dans les deux prochaines années et dans différents secteurs.

(credit photo: Green Energy Futures via Visualhunt.com / CC BY-NC-SA)