Le marché européen du PC prend l’eau

PCRégulations

12,3 millions de PC auraient été vendus en Europe de l’Ouest au premier trimestre 2013, soit une chute de 20,5 % par rapport à la même période en 2012, d’après Gartner.

L’Europe de l’Ouest souffre de la dégradation du marché mondial du PC. Dans la région, 12,3 millions d’ordinateurs personnels auraient été vendus au premier trimestre 2013, soit une chute de 20,5 % par rapport à la même période l’an dernier, a souligné Gartner mercredi 15 mai.

Pour IDC, qui a publié en avril ses estimations pour la zone EMEA, cette proportion atteint même 22,5 %.

Une baisse record du segment PC

La baisse enregistrée sur le trimestre est la plus forte constatée par le cabinet d’études Gartner depuis sa première analyse du secteur. Tous les segments sont touchés : les ventes de PC portables ont fondu de 24,6 % sur la période, celles des PC de bureau ont reculé de 13,8 %. Quant aux livraisons d’ordinateurs à destination des entreprises, elles ont perdu 17,2 %, tandis que les ventes de PC pour le grand public sont en repli de 23,7 %.

« La disponibilité étendue de PC sous Windows 8 n’a pas stimulé les achats d’ordinateurs grand public au cours du trimestre. Bien que la nouvelle interface utilisateur Metro soit adaptée à de nouveaux usages, les utilisateurs s’interrogent sur sa pertinence pour les PC traditionnels – ordinateurs de bureau sans écran tactile et notebooks », a déclaré Meike Escherich, analyste chez Gartner.

Plus largement, le PC entre en concurrence avec des terminaux de nouvelle génération, tablettes et smartphones, qui séduisent toujours plus de consommateurs. La « base installée de PC » – environ 1,6 milliard de PC utilisés dans le monde – devrait en souffrir.

Les ventes s’effondrent en France

Parmi les trois premières économies d’Europe de l’Ouest, la France enregistre la chute la plus marquée de son marché PC. Au niveau national, 2 millions d’unités ont été vendues au premier trimestre, un chiffre en baisse de 25,3 % sur un an. Il s’agit, par ailleurs, du troisième trimestre consécutif de recul pour le marché français du PC.

« L’achat d’autres terminaux persiste en France, et les entreprises continuent à étendre le cycle de vie de leurs PC traditionnels », a commenté l’analyste Isabelle Durand (Gartner). Le marché du PC grand public a reculé de 28 % dans le pays, le marché entreprises de 21 %. La tendance devrait se confirmer au deuxième trimestre 2013.

Lenovo et Apple en croissance

Au classement des cinq premiers vendeurs de PC en Europe de l’Ouest, Lenovo (+7,2 %) et Apple (+0,8 %) sont les seuls à enregistrer une croissance de leurs ventes. Troisième vendeur de PC dans la région avec 11,6 % de parts de marché, Lenovo a livré 1,43 million d’unités au premier trimestre 2013.

Le fabricant chinois, qui devance les groupes américains Dell (9,9 % de parts et 1,21 million de PC vendus) et Apple (7,9 % de parts et 972.000 Mac livrés), se rapproche ainsi du second vendeur : le taïwanais Acer. La part de marché d’Acer est désormais de 11,7 %, et ses ventes ont chuté de 36,8 % à moins de 1,44 million d’unités.

HP, premier vendeur de PC au niveau mondial, maintient aussi sa domination en Europe de l’Ouest avec 19,7 % de parts de marché. Cependant, la firme californienne a vu ses ventes d’ordinateurs dégringoler de 31,7 % sur un an : 2,42 millions de PC de marque HP ont été vendus au premier trimestre.


Voir aussi

Quiz Silicon.fr – À la découverte de Windows 8


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur