Le marché professionnel européen du PC a perdu 2,5 % au premier trimestre

PCPoste de travail

Bien que le marché professionnel du PC en Europe ait perdu 2,5 % en volume entre le premier trimestre 2011 et la même période en 2012, le secteur a mieux résisté à la conjoncture que le segment ‘grand public’ (-3,8 % sur un an), indique le cabinet Gartner.

En Europe de l’Ouest, le marché professionnel du PC a perdu 2,5 % en volume au premier trimestre 2012. Quant au segment ‘grand public’, il a baissé de 3,8 % sur un an, les particuliers privilégiant smartphones et tablettes, d’après Gartner.

15,5 millions d’ordinateurs vendus

Au total, 15,5 millions d’ordinateurs ont été vendus au premier trimestre 2012 en Europe occidentale, soit un recul de 3,1 % par rapport à la même période de l’an dernier, observe le cabinet Gartner.

Sur le plan géographique, la Grèce, le Portugal, l’Espagne et l’Italie constituent, sans surprise, les marchés les plus fragiles. Avec 2,7 millions d’unités vendues, la fourniture de PC en France a également baissé au premier trimestre (-3,9 % sur un an), la situation s’améliore néanmoins auprès de la cible ‘entreprises’ (+0,8 %).

Sur l’ensemble du territoire ouest-européen, le marché professionnel du PC a perdu 2,5 % en volume au premier trimestre. Toutefois, le secteur a mieux résisté à la situation économique que le segment du PC grand public (-3,8 % sur un an). Globalement, les livraisons de PC portables ont diminué de 5,1 % sur la période, tandis que les livraisons de PC de bureau sont restées stables (+0,3 %) grâce à la demande plus forte du marché professionnel.

HP maintient sa domination en Europe de l’Ouest

Grâce à d’importantes ventes réalisées sur le marché professionnel, le groupe américain HP conserve son leadership, avec 3,5 millions d’unités vendues (+3,2 %) et une part de marché de 22,9 % au premier trimestre 2012. Par ailleurs, bien que le vendeur taïwanais Acer se maintienne en seconde position avec une part de marché de 14,6 %, il a vu ses ventes chuter de 20,1 %, à 2,27 millions d’unités vendues sur le trimestre. La baisse des performances européennes d’Acer s’explique notamment par d’importants mouvements au sein de son exécutif.

Asus, une autre société taïwanaise, devance désormais Dell avec une part de marché de 9,5 % (contre 9,2 % pour son rival texan) et 1,46 million d’unités vendues au premier trimestre. Asus a vu ses livraisons croître de 16,8 % sur un an, alors que les ventes de Dell ont stagné à 1,42 million de PC commercialisés en Europe de l’Ouest.

Avec une part de marché de 8,6 %, se positionne ensuite le fabricant chinois Lenovo. Celui-ci a vendu 1,33 million d’unités sur le trimestre en Europe et a enregistré la plus forte croissance du secteur (+34,6 % sur un an). L’ensemble des autres fournisseurs de micro-ordinateurs (Apple, MSI, Packard Bell, Samsung, Sony, Toshiba, etc.) a vendu 5,43 millions d’unités en Europe de l’Ouest, un chiffre en baisse de 11,3 % par rapport au premier trimestre 2011.

« Ce trimestre, le marché est resté dans l’expectative, car de nombreux vendeurs ont attendu [de pouvoir proposer] des ultrabooks équipés de processeurs Intel Ivy Bridge. Ils attendent également l’arrivée de Windows 8, » a déclaré Meike Escherich, analyste chez Gartner UK. « Intel fait déjà la promotion des premiers ultrabooks […] Les consommateurs verront-ils la différence et accepteront-ils de payer un prix plus élevé ? », a-t-elle ajouté.


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur