Marconi: 800 emplois sur la sellette

Cloud

L’équipementier britannique a raté l’énorme contrat BT, le plaçant dans une situation difficile

L’Ascension est-elle synonyme de licenciements? Après IBM qui a profité de ce jour férié pour annoncer 10.000 à 13.000 postes supprimés dans le monde, c’est au tour de Marconi de tailler dans ses effectifs.

L’équipementier télécom britannique va supprimer 800 emplois. “Un processus de consultation avec les syndicats et les représentants du personnel a été engagé sur le projet de suppression de 800 emplois au plus”, explique Marconi dans un communiqué. Marconi explique cette décision à la suite de la perte d’un gros contrat qui a eu de lourdes conséquences sur l’action. BT a en effet dévoilé il y a quelques jours les noms de huit équipementiers retenus pour assurer la modernisation de son réseau en Grande-Bretagne, liste où ne figure pas Marconi. Ce projet représente 10 milliards de livres (14,7 milliards de dollars). Baptisé ’21st Century Network’, ce contrat vise à créer un réseau multi-services unique capable d’acheminer par exemple des données internet à haut débit et des programmes de télévision, mais aussi de permettre à ses clients d’utiliser le même combiné pour leurs communications fixes et mobiles. Fujitsu, Huawei, Alcatel, Cisco, Siemens, Lucent, Ericsson et Ciena ont été retenus comme principaux fournisseurs d’équipements.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur