Marissa Mayer demande plus de transparence de la part de la NSA

Régulations

Invitée au forum économique mondial de Davos, la patronne de Yahoo, Marissa Mayer, a demandé à son gouvernement de mettre de l’ordre dans les méthodes employées par les services de renseignement. La réforme annoncée par Barack Obama semble ne pas l’avoir convaincue.

Marissa Mayer, CEO de Yahoo, s’est exprimée dans le cadre du 44e forum économique mondial de Davos (en Suisse), rapporte le Wall Street Journal. Elle appelle à plus de transparence dans les activités des services de renseignement américains, dont la célèbre NSA, mise sur le devant de la scène par les révélations faites par Edward Snowden.

Une déclaration qui montre que la récente réforme annoncée par Barack Obama n’a visiblement pas convaincu totalement la direction de Yahoo. Comme en témoignent les discussions que Silicon.fr a pu avoir avec différents acteurs lors du Forum International de la Cybersécurité, qui vient de s’achever, la ‘réformette’ de l’administration américaine ne devrait pas changer grand chose aux pratiques des services de renseignement des Etats-Unis (Lire Barack Obama et la NSA : une réforme pour rien ?).

« Les gens ne savent pas quelles données sont collectées et comment elles sont utilisées, explique Marissa Mayer. Nous devons être en mesure de regagner la confiance de nos utilisateurs, non seulement aux États-Unis, mais également à l’échelle internationale. »

Yahoo! mieux protégé

Une déclaration qui tombe à pic, puisque la firme vient d’activer le HTTPS sur son moteur de recherche. En d’autres termes, les connexions sont maintenant sécurisées et à l’abri des écoutes de masse… comme l’avait promis la société en novembre dernier (voir « Yahoo! : Marissa Mayer veut mettre fin aux écoutes de la NSA »).

Notez que cette fonctionnalité n’est pas encore disponible hors du territoire des Etats-Unis. Espérons que la firme l’activera prochainement en Europe. À ce jour, seul le moteur de recherche de Google adopte le HTTPS par défaut en France. Ni Bing, ni Yahoo!, ni d’autres moteurs comme Voila n’ont encore emboîté le pas au géant de la recherche Internet.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Edward Snowden et la NSA


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur