Marketing Mobile : SBW avale FollowCom

Régulations
crédit photo © FotolEdhar Fotolia.com

L’ex-CellCast revendique la place de plus grosse agence de marketing mobile
en France

Le secteur du marketing et de la pub mobile est en plein effervescence. Après le rachat de Phonevalley par Publicis, SBW (SilverBack Wireless) annonce qu’il prend le contrôle de FollowCom pour un montant tenu secret.

Créée en février 2006, cette petite entreprise de 7 salariés a développé des campagnes de pub mobile pour des clients comme Gemey Maybelline, Garnier, M6 Interaction, Renault ou encore SFR.

FollowCom et SBW (ex-CellCast) étaient déjà partenaires puisque SBW avaient en charge la réalisation technique de leurs campagnes mobiles.

« Ce rachat reflète notre volonté forte de croissance externe. SBW Paris devient ainsi la plus grosse agence de marketing mobile en France avec 39 collaborateurs et un chiffre d’affaire devant dépasser les 7 millions d’euros en 2007 », commente Paul Amsellem, Président de SBW Paris.

Cependant, SBW est loin d’être le seul sur ce terrain. Outre les agences spécialisées qui se font racheter par des groupes de communication, Yahoo, AOL France ou encore Google ont eux aussi annoncé leur volonté de s’attaquer à ce marché inexploité.

Rappelons que le Marketing mobile et la pub mobile sont aujourd’hui en plein essor. Selon ZenithOptimedia, la communication mobile représentait 871 millions de dollars au niveau mondial en 2006, et devrait atteindre 1,4 milliard en 2007.

« Les opérateurs veulent développer la publicité (?) et convaincre les marques d’annoncer sur mobile. Les mobiles enregistrent un taux de clics 10 fois supérieur à l’Internet standard« , nous expliquait il y a peu Paul Amsellem, dg de SBW.

Mais à l’heure actuelle, la pub sur mobile reste encore marginale et limitée à quelques supports comme le SMS ou le MMS. De nombreuses contraintes restent à lever : harmonisation technologique, problème de la mesure d’audience, ciblage et personnalisation des campagnes…

« Le mobile permet aux annonceurs d’accéder à un niveau de personnalisation inconnu dans les autres médias », s’enthousiasme Bill Gajda, Chief Commercial Officer pour la GSMA (association mondiale des opérateurs).« Mais pour que ce potentiel se transforme en réalité, les industries du mobile, de la publicité et des contenus doivent travailler de concert afin d’établir des standards communs, notamment en terme de formats publicitaires et de mesure d’audience », ajoute-t-il.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur