Marketing : Salesforce concrétise sa Customer Data Platform

Big DataCloudData & Stockage

Salesforce s’engage dans sa stratégie « Customer 360 ». Objectif : dépasser la DMP pour unifier et activer les données clients.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Salesforce entérine la Customer Data Platform pour alimenter sa stratégie « Customer 360 », dévoilée lors de la dernière conférence Dreamforce, en septembre 2018.

Le leader mondial du CRM en mode SaaS  promet de faire le pont entre ses logiciels… et les données clients qui s’y trouvent.

Comment ? En représentant chaque client par un identifiant unique alimenté  par les données issues de ses différents clouds.

salesforce-formats-donnees

Ces données ne sont pas répliquées et centralisées mais récupérées « à la source ».

Salesforce compte y greffer des packs « prêts à l’usage » pour couvrir les scénarios les plus classiques. Typiquement, permettre au service client de consulter l’historique d’achats.

L’intégration de données externes reposera sur la technologie de MuleSoft.

salesforce-customer-360

Et la Customer Data Platform, dans tout ça ?  Elle fera office de plate-forme de gestion de données clients et d’activation sur base NoSQL,

Avec quelques propriétés distinctes d’une DMP, dont le profiling persistant.

Prévue pour démarrer à l’automne, la phase pilote doit démarrer en se limitant au marketing B2C.

Cependant, Salesforce estime que sa stratégie Customer 360 pourrait bénéficier, à terme, à certains scénarios B2B, notamment ceux qui impliquent plusieurs organisations.

* Data Management Platform et Customer Data Platform

Illustrations © Salesforce

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur