Pour gérer vos consentements :
Categories: Composants

Marvell déjà tourné vers l’Internet de Tout avec de nouveaux processeurs Xelerated

Marvell a annoncé la disponibilité de nouveaux processeurs réseau pour les familles Xelerated AX et HX. La firme californienne avait fait l’acquisition de la société suédoise Xelerated début janvier 2012, principalement pour étoffer son porte-feuilles avec les processeurs réseaux (NPU pour Network Processor Units) des familles AX et HX et les commutateurs réseau de la société.

Des processeurs destinés aux fournisseurs de services

Il s’agit de la quatrième génération de processeurs Xerelated qui, pour l’occasion, bénéficient d’une finesse de gravure de 28 nm.

Ces processeurs de nouvelle génération ont été conçus pour permettre aux fournisseurs de services d’introduire rapidement, avec une montée en puissance, de nouveaux services. Ces solutions sont censées permettre cela tout en conservant une expérience utilisateur fiable et le plus bas coût total de possession.

Ramesh Sivakolundu, vice-président de la Business Unit connectivité , serveurs et infrastructure (CSIBU pour Connectivity, Servers and Infrastructure Business Unit) au sein de Marvell Semiconductor, a ainsi déclaré : « Nous pensons que la nouvelle famille de solutions Xelerated offre le mariage parfait de programmabilité et d’évolutivité pour des solutions destinées à nos clients… »

Des processeurs déjà dans l’ère de l’Internet de Tout

Ils viendront à la rescousse des fournisseurs de services confrontés à des challenges en termes de bande passante.

Dans cette optique, ces processeurs sont capables de traiter des paquets avec une bande passante de 400 Gbit/s (en filaire, dans des configurations à plusieurs puces) et jusqu’à 480 Gbit/s via toutes les interfaces (configurations également à plusieurs processeurs). Ils répondent à des critères de fonctionnement dans une plage de températures industrielle adaptée à des applications en extérieur.

« Les fournisseurs de services transforment leurs réseaux en une infrastructure unifiée, où convergent sans fil et filaire afin de répondre à l’appétit du consommateur pour le mode de vie toujours actif, toujours connecté. »

Précisément, avec ces nouvelles puces, Marvell se positionne déjà dans l’Internet de Tout (IdT ou encore Internet of Everything, IoE), qui prendra le relais de l’Internet des Objets.

Les premiers échantillons de ces nouveaux NPU des familles Xelerated AX et HX seront disponibles à compter de décembre 2013.

Crédit photo @Marvell


Voir aussi
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes
Silicon.fr fait peau neuve sur iOS

Recent Posts

Arm-NVIDIA : de la Chine aux USA, les barrières se dressent

Aux États-Unis, un nouvel obstacle se dresse face au projet de fusion Arm-NVIDIA. Quelles autres…

2 jours ago

Géolocalisation en entreprise : un suivi proportionné ?

Utilisés dans le cadre professionnel, smartphones et véhicules peuvent être géolocalisés par l'employeur. Qu'en pensent…

2 jours ago

Salesforce : avec Bret Taylor, Marc Benioff prépare sa succession

Promu co-CEO, Bret Taylor pilote avec Marc Benioff le prochain chapitre de Salesforce. Leurs mots…

2 jours ago

Data et cybersécurité : les métiers les plus mouvants du SI ?

Les métiers de la data et de la cybersécurité concentrent une part importante des évolutions…

2 jours ago

Teams Essentials : une réponse à la Commission européenne ?

Microsoft dégaine une offre qui permet d'accéder à Teams indépendamment de sa suite bureautique cloud.…

3 jours ago

« Convergences numériques 2022 » : le Cigref, Numeum et d’autres interpellent les présidentiables

Cigref, Numeum, Cinov, Afnum... L'industrie numérique française sert les rangs pour peser sur les programmes…

3 jours ago