Marvell lance le SoC ARMADA 375 pour les réseaux

Composants

Marvell annonce la plate-forme ARMADA 375 offrant une solution compétitive de SoC à faible consommation destinée aux réseaux d’entreprise.

Marvell a levé le voile sur la plate-forme ARMADA 375 qui fait suite aux ARMADA 370 et ARMADA XP. Basée sur un processeur double coeur à microarchitecture Cortex-A9 cadencé à 800 MHz ou 1 GHz suivant les versions, la solution de Marvell offre une multitude de périphériques attachées à des entrées/sorties permettant une intégration dans des systèmes très variés.

Performances, faible consommation et prix compétitif

Développé avec une méthodologie de conception avancée, l’ARMADA 375 est optimisé pour consommer une très faible puissance pour un large éventail d’applications telles que les NAS, les applications de mise en réseau et les points d’accès des entreprises. Marvell met également en avant un prix compétitif pour sa solution.

«Avec le lancement de l’ARMADA 375, Marvell établit de nouveaux standards de performance et d’intégration des SoC destinés à des systèmes à très faible puissance pour un processeur dual-core cadencé à 1 GHz», a déclaré Ramesh Sivakolundu, vice-président et directeur général de l’unité Connectivité, Serveurs, Infrastructure (CSIBU) au sein de Marvell.

Un SoC de tous les accès

A côté du support de l’USB 3.0 (et 2.0) et d’interfaces gigabit Ethernet, l’ARMADA 375 intègre également un contrôleur mémoire DDR3/3L 32 bits, des moteurs d’accélération dédiés au stockage et à la sécurité, deux ports SATA 2.0 et deux interfaces PCI-Express, des interfaces SERDES multiplexées très rapides, un capteur thermique, deux canaux TDM pour la VoIP, des interfaces SPI, I2C, UART, PWM et GPIO

Marvell offre des plates-formes de développement complètes pour l’Armada 375, permettant aux clients de commencer la conception du système entier avant même de disposer de leur propre hardware. Elles ont pour vocation d’aider les futurs clients en réduisant le temps d’ingénierie et de mise sur le marché.

Les kits comprennent un logiciel de mise en réseau avec l’accélération des chemins de données et un ensemble complet d’applications de Control Plane, ainsi que les pilotes de logiciels et le support pour l’intégration des boîtiers sur les cartes imprimés, affirme Marvell.

L’ARMADA 375 est proposé dans un boîtier TFBGA de 19 par 19 mm offrant un faible encombrement. Des échantillons du SoC ARMADA 375 seront disponibles en juin 2013. Les informations complètes sont disponibles sur le site de Marvell.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Aux ARM, etc.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur