Mastercard ouvre l’accès au métro de New York

Cloud

L’opérateur de la carte de crédit, en partenariat avec Citibank, lance pour six mois une application expérimentale dite ?Pay Pass’, dans le métro new-yorkais

A New-York, les clients de la banque Citibank vont pouvoir prendre le métro dans 26 stations sans passer par le guichet, sans avoir acheté de tickets au préalable. Il leur suffira d’être muni d’un nouvelle carte Mastercard dotée d’une puce RFID.

Cette expérimentation, baptisée ‘Pay Pass’, se déroulera sur les six prochains mois, rapporte l’association Efma. Depuis ce mois de février, les porteurs peuvent utiliser leur carte, équipée d’un capteur/récepteur radio reconnu lors du passage devant un système lecteur à proximité des portillons du métro. Le dispositif, à utilisation illimitée, se substitue donc à la carte magnétique du métro new-yorkais Déclinaison Déjà active au Canada, une carte similaire, la « Mastercard Petro points », permet d’accumuler des points dans les stations services de la marque Petro Canada. Les points de fidélité permettent d’obtenir des réductions sur le prix de l’essence. Au Salon Cartes, à Villepinte, en novembre 2005, une innovation avait attiré l’attention du jury de l’événement : une carte du même type permet, outre ses facultés de carte de crédit, d’accumuler des points auprès de commerçants ou prestataires de services, comme celui de la télévision payante. Le fournisseur de solutions de paiement confirme donc cette année la stratégie de sa direction américaine. Celle-ci se félicite de l’impact de ‘Pay pass’, un outil qui pourrait s’imposer à grande échelle sur le marché, grâce aux atouts du ‘sans contact’ et de la carte multifonctions. Et avec des résultats. En février dernier, la marque revendiquait 749,3 millions de porteurs de cartes, et plus de 19,1 milliard de transactions. La valeur des achats effectués de la sorte atteignait 1.200 milliards de dollars, soit 13,7 % de plus que l’année précédente!


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur