Match.com revient dans l’Hexagone

Régulations

L’ambition du site de rencontres américain et de reprendre des parts de marché à Meetic

Match.com est très connu aux USA, mais ce site ne dispose pas de la même notoriété en Europe et notamment en France. Pourtant, il avait tout pour réussir, étant arrivé dés 2002 dans le pays. Mais son développement a échoué.

En France, le marché de l’e-rencontre est largement dominé par le groupe de Marc Simoncini, Meetic.fr.

Pour rattraper son retard, Match.com a décidé d’investir plusieurs millions d’euros dans la version française de son site.

Le président de Match.com, Jim Saftka, interrogé par le quotidien économique “La Tribune” explique vouloir “tripler sa taille d’ici 2007,” et pour cela le site a plus d’un tour dans son sac, en particulier un partenariat avec le service de messagerie de Microsoft, MSN Messenger.

Reste que Safka semble s’attaquer à un mastodonte, Meetic.fr revendique 8 millions de membres, Match.com seulement 3,5 millions. En terme d’audience, Meetic a pour le mois d’août relevé 1,4 million de visiteurs uniques contre seulement 191.000 pour l’américain.

Les ratés de Match.com s’expliquent par une trop grande diversification de son activité. Aujourd’hui, le groupe s’est recentré sur les rencontres, et les résultats sont au rendez-vous. Le chiffre d’affaires a augmenté de 28% au premier trimestre 2006 à 78,3 millions de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur