Pour gérer vos consentements :
Categories: MobilitéSmartphones

Mate XS : Huawei joue la continuité dans les smartphones pliables

Il y a tout juste un an, à l’occasion du MWC 2019, Huawei officialisait le smartphone à écran pliable Mate X.

Son successeur, le Mate XS, vient d’être officialisé. Lancement mondial prévu en mars, pour un prix conseillé de 2 499 €*.

D’une génération à l’autre, un certain nombre d’éléments restent :

  • Écran de 8 pouces (2 480 x 2 200 pixels) qui, replié, forme deux panneaux de 6,6 et 6,38 pouces
  • Quatre capteurs photo : 40 mégapixels f.1/8 (27 mm), 16 mégapixels f/2.2 (17 mm), 8 mégapixels f/2.4 (80 mm) et un dédié au calcul de la profondeur de champ
  • 8 Go de RAM et 512 Go de stockage interne
  • Batterie 4 500 mAh (recharge à 55 W)
  • Lecteur d’empreintes digitales sur la tranche

Parmi ce qui change :

  • Le Mate X embarque une puce Kirin 980 et un modem 5G séparé (Balong 5000). Le Mate XS est doté d’un SoC Kirin 990 qui inclut le modem.
  • La charnière est voule plus durable. Elle se compose d’environ 150 éléments, contre une centaine sur le Mate X.
  • L’écran aussi est dit plus solide. Il est protégé par deux couches de film polyamide (revêtement du smartphone à base de zirconium).
  • Le Mate XS est livré avec Android 10, additionné de la surcouche EMUI… mais dépourvu des services Google.

Tablettes :  il faudra aussi faire sans Android

Google vient de faire le point sur cette absence de prise en charge de ses services.

Elle concerne tous les appareils que Huawei a commencé à vendre après le 16 mai 2019. La raison : les États-Unis ont placé le constructeur chinois sur une liste noire qui l’empêche de recourir à des fournisseurs américains. Ainsi ne peut-il utiliser que les composantes open source d’Android.

Google invite les détenteurs de ces produits à ne pas tenter d’installer ses applications par quelque moyen détourné. Au-delà des considérations légales, la firme de Mountain View invoque des raisons sécuritaires.

Même sort pour la tablette MatePad Pro, annoncée fin 2019 pour le marché chinois, et dont la version 5G vient d’être présentée, parallèlement au Mate X.

On y retrouve la puce Kirin 990, avec un écran 10,8 pouces (2 560 x 1 600) et une batterie de 7 250 mAh.

Les modèles Wi-Fi et 4G arriveront en Europe au mois d’avril. Les tarifs s’échelonneront de 549 € à 749 €.
Il faura attendre juin pour accéder aux modèles 5G. Fourchette annoncée : de 799 € à 949 €.

* Huawei avait communiqué un tarif de 2 299 € pour le Mate X, finalement jamais commercialisé hors de Chine.

Photos d’illustration © Huawei

Recent Posts

Jean-Noël Barrot, nouveau ministre délégué chargé du numérique

Jean-Noël Barrot est nommé ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications du…

14 heures ago

Microsoft peine à convertir à sa « nouvelle expérience commerciale »

Microsoft concède de nouveaux reports dans la mise en place de la « nouvelle expérience…

14 heures ago

PC, tablettes et smartphones : la dégringolade qui s’annonce

Tensions géopolitiques, inflation et difficultés d'approvisionnement impactent à la baisse le marché des terminaux. En…

15 heures ago

Le W3C dit non à Google et Mozilla sur l’identité décentralisée

La spécification DID (Decentralized Identifiers) passera au stade de recommandation W3C début août, en dépit…

17 heures ago

Silicon Data Awards 2022 – A vos candidatures !

La 1ère édition des Silicon Data Awards est lancée ! Rejoignez le concours avant le…

17 heures ago

Open Source : entre la SFC et GitHub, le torchon brûle

L'entrée en phase commerciale de Copilot ne passe pas. La Software Freedom Conservancy (SFC) a…

20 heures ago