Adobe MAX 2010 : AIR 2.5 part à l’assaut des terminaux mobiles et de la télévision

Logiciels

Flex, AIR, Flash Builder et Flash Catalyst se refont une beauté très culinaire en l’occurrence. Objectif : mieux s’adapter aux terminaux mobiles.

De notre correspondant à Los Angeles – Kevin Lynch, directeur technique (CTO) d’Adobe, a profité du MAX 2010 de Los Angeles pour annoncer la sortie de la version 2.5 d’AIR. Au menu, le support des terminaux mobiles et du monde de la télévision.

Les smartphones et tablettes demandent toutefois de nouveaux composants Flex. Avec leurs écrans tactiles de petite taille, ils imposent en effet une refonte des outils existants. C’est le rôle dévolu ici à Flex 4.5 « Hero », aujourd’hui livré en version de test. Ce dernier apporte un jeu complet de composants optimisés pour les écrans tactiles.

Flash Builder est le complément naturel (quoiqu’optionnel) du SDK Flex. Afin de profiter des avancées de Flex 4.5 dans le secteur des applications mobiles, il convient d’adopter une version de test de ce logiciel, Flash Builder « Burrito », limitée actuellement – dans le secteur de la mobilité – aux terminaux fonctionnant sous Android. Notez que cet environnement de développement propose également quelques nouvelles fonctionnalités et se montrera plus rapide que précédemment.

Flash Catalyst « Panini » ira de pair avec cette mouture de test de Flash Builder. Cet outil permettra de créer un lien entre le designer et le développeur. Attention toutefois, car son emploi n’est possible que lors de l’utilisation des composants de nouvelle génération Spark, qui séparent le design du contenu. Par chance, Flex 4.5 propose justement plusieurs avancées dans ce secteur, et permet de faire évoluer l’offre disponible dans Flex 4.1.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur