McAfee lance l'initiative 'Fight Cybercrime'

Sécurité

Une commission composée d’experts et un plan d’actions seront mis en place par l’éditeur de sécurité

Enième coup de pub ou véritable initiative de fond ? L’éditeur de sécurité McAfee annonce ce mardi la mise en place d’une initiative globale et “de grande ampleur” baptisée ‘Fight Cybercrime’. Vaste programme.

Le constat de la firme est clair comme de l’eau de roche. “Le cybercrime est un problème de plus en plus important, qui n’épargne personne”,déclare Dave DeWalt, président et CEO de McAfee. “Même si les opérations de lutte contre le cybercrime se sont multipliées ces dix dernières années, les criminels conservent l’avantage. Il est bien plus risqué pour un malfaiteur de braquer un magasin que de dévaliser une banque en ligne. Il faut que ça change.”

Objectif de ‘Fight Cybercrime’ : réunir et impliquer tous les acteurs concernés (autorités, universités, fournisseurs de services, gouvernements, éditeurs…) par le fléau et éviter les actions multiples et isolées qui s’avèrent souvent être des coups d’épée dans l’eau.

Un plan d’attaque a donc été mis en place. L’éditeur annonce ainsi la création d’une commission consultative spéciale (Advisory Council). Elle apportera à l’éditeur“les connaissances et l’énergie de leaders qui ont déjà joué un rôle important dans ce domaine. Ce groupe mondial d’experts indépendants sera présidé par Howard A. Schmidt, ancien conseiller en cybersécurité de la Maison Blanche. Ian Brown, professeur à l’université d’Oxford et Lillian Edwards de l’université de Sheffield ont également accepté de rejoindre la commission, ainsi que Parry Aftab, fondateur et dirigeant de WiredSafety, le plus ancien et le plus important groupe d’aide à la cybersécurité au monde”, peut-on lire dans un communiqué.

Par ailleurs, le groupe va mettre en place le ‘Cybercrime Response Unit’, un support en ligne qui “aidera les particuliers et les entreprises qui pensent avoir été les proies du cybercrime. Cette unité les aidera à évaluer la situation, donnera des conseils sur les preuves à rassembler pour intenter une action en justice et orientera les victimes vers des organismes chargés d’appliquer les lois, des établissements de crédit, des associations de soutien et d’autres organisations”.

Dans le même temps, McAfee entend actionner plusieurs leviers. Dans le domaine de la sensibilisation, le groupe “agira pour que les dirigeants du monde entier aient les moyens de lutter contre le cybercrime de manière appropriée et pour aider les utilisateurs à se protéger afin de ne pas être des proies faciles”.

En matière juridique, McAfee “favorisera la collaboration internationale et l’aide mutuelle entre les états, les secteurs et les organisations non gouvernementales”.

Enfin, du côté de l’innovation, la firme américaine“collaborera avec le secteur technologique pour fournir les solutions qui permettront de garder une longueur d’avance sur les menaces”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur