McData lance son offre VTL, bibliothèque de bandes virtuelles

Réseaux

Avec sa bibliothèque de bandes virtuelles VTL, McData -repris par Brocade – veut améliorer le travail de sauvegarde et de restauration pour de nombreux formats de stockage

Le VTL (

Virtual Tape Library) reste une solution intéressante de copie disque à disque et bande qui permet des sauvegardes plus efficaces en combinant les supports disque et bandes. Cette association a pour but de réduire les contraintes de performances et de fiabilité du stockage de données de plus en volumineuses sur bandes.

Beaucoup de sociétés doivent se conformer à des obligations légales qui dépassent ce que des solutions à base de bandes peuvent fournir“, constate Raj Das, vice-président marketing produit de McData.

Les quantités de données à stocker augmentent. Législation et règles de gouvernance d’entreprise contribuent, elles aussi, à grossir le volume des données à protéger et à conserver, et ceci sur de plus longues périodes de temps. Mais en revanche le temps ne change pas?

En particulier, les sociétés qui utilisent des solutions bandes sont limitées par le temps qu’elles peuvent allouer à la sauvegarde de leurs données. Et les quantités croissantes de données à sauvegarder induisent des durées de sauvegarde qui peuvent dépasser le temps imparti à cet effet. Si la sauvegarde n’est pas terminée, des données peuvent manquer et ceci expose la société à des risques légaux ou à des litiges.

De plus une bande est un medium linéaire. Impossible d’accéder directement à un enregistrement sans rembobiner. Une bande est sujette à des risques d’oxydation due à l’humidité, à la saleté et à d’autres dommages physiques. Les bandes peuvent également être facilement perdues ou volées…

Enfin, la complexité de restauration d’un site distant, combinée aux limitations de fiabilité et de performance inhérentes aux bandes, accroit encore les problèmes.

Des disques quelconques pour émuler des bibliothèques de bandes

En réponse à cette problématique, le VTL émule des bibliothèques de bandes et de disques, mais utilise des disques pour améliorer la performance et la fiabilité des sauvegardes et des restaurations.

Il peut s’attacher aux bibliothèques existantes pour importer ou exporter les données depuis ou vers les bandes, permettant cette portabilité sans changer le format des données, de sorte que le logiciel de sauvegarde puisse encore lire la bande physique sans qu’elle soit physiquement présente. En outre, il peut répliquer les données de secours à travers un réseau IP, permettant le stockage des copies des bandes virtuelles sur un autre site.

Avec le VTL de McDATA, bibliothèque de bandes virtuelles, les clients peuvent obtenir ces fonctionnalités avec leurs systèmes de bande actuellement installés, tout en tirant profit des avantages offerts par les disques, à savoir des sauvegardes et des restaurations plus rapides et plus fiables.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur