MediaGuard de Canal+ Tech est vendu à Kudelski

Cloud

Moins d’un an après avoir acheté Canal+ Technologies, Thomson en cède l’essentiel -activité contrôle d’accès- et crée un partenariat avec le groupe suisse acheteur

Cette cession, qui concerne 200 salariés, a été signée pour 240 millions d’euros. Ainsi, le groupe français d’électronique grand public cède par appartement: MediaGuard, un fleuron, était la principale activité de Canal + Technologies. Spécialiste du contrôle d’accès via les systèmes décodeurs, MediaGuard était tout juste à l’équilibre. Mais c’est un joli portefeuille: 10 millions d’abonnés et un CA de 60 millions d’euros attendus pour 2003. C’est le 3è fournisseur mondial de logiciels de contrôle d’accès aux programmes, équipant les décodeurs, derrière NDS de Rupert Murdoch et Kudelski -le groupe suisse acheteur, un spécialiste de la sécurité numérique Le contexte: Thomson vient d’enregistrer de lourdes pertes sur le semestre écoulé, les premières depuis sa remise à flot il y a 5 ans. Le groupe d’électronique avait acquis Canal + Technologies auprès de Vivendi Universal en septembre 2002. Il n’avait alors pas caché qu’il voulait ”

initier des discussions de nature financière, stratégique et industrielle avec d’autres sociétés technologiques de premier plan en vue d’établir des partenariats“. Que va devenir MediaHighWay? Avec Kudelski, Thomson va effectivement créer une société commune dans le domaine de droits de propriété intellectuelle pour l’accès. Le reste de l’activité de Canal + Technologies – les plates-formes interactives – baptisé MediaHighWay pourrait être cédé au groupe Murdoch… Canal+ Technologies appartient pour 92% à Thomson, le reste du capital étant à Sogecable (3,19%), Sony (3%) et Sun Microsystems (1,74%).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur