Medion bientôt sous pavillon chinois?

CloudPC

Avec l’OPA lancé sur le fabricant de PC allemand Medion, Lenovo veut s’installer sur le marché grand public en Europe après s’être imposé en Asie.

Le constructeur chinois Lenovo veut, en partie, mettre la main sur le constructeur allemand Medion, spécialiste de l’électronique grand public.

Cette acquisition prend la forme d’une OPA (Offre Publique d’Achat). Lenovo a proposé de racheter 40% des parts de Medion à son P-dg et fondateur Gerd Brachmann (qui possède 60% du capital de l’entreprise) pour un prix de 13 euros par action, soit un total de 231 millions d’euros (184,8 millions d’euros en cash et 46,2 millions en actions Lenovo).

L’acquisition de Medion va permettre à Lenovo de lancer sa contre-offensive sur le marché européen et principalement allemand rapporte ITespresso.fr. L’objectif du constructeur chinois, bien installé en Asie, est simple sur le papier : doubler ses parts de marché sur le secteur du PC en Allemagne.

Car si ce rachat est validé, la nouvelle entité disposera de 14% de parts de marché sur ce secteur outre-Rhin, et deviendrait le troisième ou quatrième plus important constructeurs de PC pour grand public en Europe de l’Ouest, avec un hypothétique 7,5% de parts de marché, derrière HP, Acer et Dell.

Néanmoins la conquête du vieux continent s’avère un pari risqué pour Lenovo en raison du déclin des ventes de PC au premier trimestre 2011. Récemment, le cabinet Gartner annonçait une chute de 17,8% par rapport à la même période un an plus tôt, une tendance déjà initiée au quatrième trimestre 2010.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur