Méga contrat pour Econocom ECS, avec Dell: 108.000 PC à l’UE.

Cloud

La Commission de Bruxelles, pour l’U.E., signe un gros morceau avec Econocom ECS : 108.000 PC, à renouveler. Avec Dell.

Au moment où Econocom et ECS ont finalisé leur fusion (suite au retrait de la Société Générale : cf. article ‘Econocom absorbe ECS‘), voici de quoi rajouter dans la corbeille des jeunes mariés! Il y a quelques mois, les services de la Commission européenne avaient lancé un appel d’offres “ouvert et de caractère interinstitutionnel” – visant les directions des institutions européennes.
Econocom fait savoir ce 15 novembre qu’il a emporté le marché. Ce sont pas moins de 108.000 postes de travail qui devront être livrés et maintenus:
90.000 PC ‘desktop’,
8.000 PC ‘towers’
10.000 postes de travail légers (“thin clients”)
fournis par Dell.

Le contrat est conclu pour une durée de 2 ans, renouvelable pour 2 années supplémentaires.  Estimé à une valeur de 83 millions d’euros, il couvre les livraisons de matériels dans l’Union Européenne et dans les représentations extérieures, ainsi que des “services logistiques et de maintenance de premier niveau“.
Econocom ECS revendique d’autres contrats de cette envergure, comme ceux signés avec Airbus ou Roularta.  La nouvelle entité Econocom ECS compte environ 4.000 collaborateurs, répartis dans 17 pays. Le chiffre d’affaires 2009 cumulé est d’environ 1,6 milliard d’euros – ce qui situerait le nouvel ensemble au premier rang européen dans sa catégorie (gestionnaires des infrastructures informatiques et télécoms des entreprises: conseil, approvisionnement, financement et services d’infogérance). Econocom ECS est coté sur le marché Eurolist.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur