Mégafusion sur le câble britannique

Cloud

Fusion en préparation pour les câblo-opérateurs britanniques NTL et Telewest

Le câble britannique cherche à se renforcer afin de faire face au géant de la télévision satellite BSkyB. Le

Sunday Times évoque le rapprochement, attendu depuis longtemps, de NTL et Telewest. Les deux firmes ont leurs sièges aux Etats-Unis, où elles sont cotés depuis leur sortie réciproque du régime des faillites. Le président de NTL, Jim Mooney, conserverait sa place au sein du nouveau groupe, le président de Telewest, Cob Stenham, occuperait la place de vice-président. Pour le Sunday Times, les préparatifs de rapprochement devraient s’accélérer dans les semaines à venir. Le coût de la fusion serait de l’ordre de 5,5 milliards de livres (un peu plus de 8 milliards d’euros). Après le câble français, qui a trouvé une issue dans le regroupement et la cession à des groupes étrangers, c’est au câble britannique de chercher un nouvel équilibre difficile à trouver face au satellite !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur