Mémoire Flash : Sandisk commercialise sa technologie X4

Réseaux

En gérant 4 bits par cellule, la technologie X4 permet de doubler les capacités de stockages des cartes mémoire Flash Nand standard.

Sandisk annonce aujourd’hui le lancement de ses cartes mémoire dotés de la technologie Flash Nand X4. Cette technologie autorise le stockage de 4 bits par cellule. Ce qui, à volumétrie équivalente, permet de doubler la capacité de stockage de la carte mémoire. Gravées en 43 nanomètres (nm), les capacités des cartes commercialisées atteignent les 8 Go (64 Gbits) en MLC (multi-niveaux conventionnelles, plus économique que les SLC mais moins fiable à long terme en matière d’écriture) pour les cartes SDHC et jusqu’à 16 Go pour les Memory Stick Pro Duo.

Cette innovation technologique fait suite aux précédents travaux sur les 2 et 3 bits par cellules (X2 et X3). « Notre objectif avec la technologie X4 est non seulement d’obtenir une réduction des coûts inhérents à la technologie 4 bits par cellule, mais également de répondre aux critères de fiabilité et de performances des cartes standard exploitant la technologie NAND MLC », commente Sanjay Mehrotra, P-dp de Sandisk.

Une innovation technologique, mise au point en partenariat avec l’Université de Tel-Aviv, et sa disponibilité sur le marché grand public devrait contribuer à réduire les coûts de production sur le marché de la mémoire Flash de stockage. « La commercialisation de puces stockant 4 bits par cellule constitue une évolution nécessaire du secteur. L’arrivée de cette technologie dans les produits à destination du Grand Public permet une réduction des coûts dans l’industrie des cartes mémoire Flash, où le stockage de 2 bits par cellule est considéré comme un standard, commente Joseph Unsworth, directeur de recherche au Gartner. Le marché des puces NAND reste marqué par un rythme élevé d’innovation et l’adoption de cette technologie sera déterminante pour rester compétitif. »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur