Mémoires ‘flash’: AMD et Infineon feraient bloc contre Samsung…

Cloud

Les deux fondeurs étudieraient une coopération sur le marché des mémoires NAND

L’union fait la force. Ce vieil adage montre une nouvelle fois toute sa pertinence avec les rumeurs de partenariat entre AMD et Infineon, concurrents sur le marché des mémoires ‘flash’.

« Une coopération dans cette aire d’activité serait tout à fait possible », explique le d-g d’AMD, Hector Ruiz, dans une interview au Süddeutsche Zeitung. « Pour commencer, nous avons tous les deux d’importantes ressources à Dresde, ce qui serait une option attractive. » L’association, si elle se produit, concernerait le très juteux secteur des mémoires ‘flash’ NAND qui équipement massivement les baladeurs numériques et autres appareils photo numériques. Un marché en plein essor, dominé pour le moment par le sud-coréen Samsung. Il s’agirait donc de créer un acteur de poids pour contrer cette domination asiatique. Car, pour l’heure, ni AMD ni Infineon ne sont des acteurs de premier plan sur ce marché. AMD, par le biais de sa coentreprise Spansion avec le japonais Fujitsu (dont il détient 60% du capital), est ainsi le deuxième producteur mondial de mémoires NOR, juste derrière le numéro un mondial des semiconducteurs Intel. Mais ce type de mémoire perd du terrain face aux composants NAND. Infineon, de son côté, ne détient que 2% du marché des mémoires NAND. Pour autant, une coopération permettrait aux deux sociétés de réaliser des économies sur les investissements en équipements, de partager leur technologie et d’améliorer leur accès à de nouveaux marchés, estiment les analystes. Du côté du leader mondial Samsung, on ne reste pas inactif. En juillet dernier, le géant annonçait qu’il modernisera ses lignes de production de mémoires ‘flash’, dont la majeure partie se positionne dans les produits haut de gamme. Montant à investir: 511 millions d’euros! Quant à Intel, numéro un des mémoires NOR, il ne cache pas ses ambitions concernant les mémoires NAND. « Nous visons la place de numéro 1, nos résultats sont satisfaisants, et notre changement de stratégie et nos investissements vont nous permettre de dominer le marché des mémoires flash« , explique Thomas Van Bauer, Flash Marketer manager d’Intel.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur