Merrill Lynch est accusé de fraude sur Enron

Cloud

La commission de Bourse américaine poursuit son enquête sur l’affaire Enron. Elle accuse quatre anciens cadres de Merrill Lynch de conspiration de fraude sur des opérations illicites

C’est devant un juge de Houston, que la

Securities & Exchange Commission, le gendarme des opérations de Bourse aux Etats-Unis, a porté une accusation contre la banque d’affaires Merrill Lynch, et quatre de ses anciens cadres. Merrill Lynch aurait accepté, mais surtout contribué à des manipulations de résultats d’Enron Corp, lors de deux opérations fin 1999. Cette accusation de conspiration de fraude sur des opérations illicites soulève à nouveau la question du rôle ambigu joué par certaines banques d’affaires, entre conseil et gestion. Merrill Lynch avait pourtant déclaré plus tôt qu’un accord définitif avec la SEC, assorti d’une amende de 80 millions de dollars, mettait fin à l’enquête sur deux opérations d’Enron que l’on croyait classées.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur