Michael Dell passe la main: se retire-t-il?

Cloud

Le fondateur du premier fabricant mondial de PC abandonne la direction générale opérationnelle du groupe pour ne conserver que la présidence du conseil d’administration

C’est le nouveau style de la gouvernance d’entreprise. Il faut désormais dissocier présidence et direction générale. De grands groupes se sont engagés dans cette voie: Oracle et plus récemment Disney. Aujourd’hui, c’est Dell qui applique ce principe à la lettre.

Le premier constructeur mondial de PC a ainsi annoncé que son fondateur, Michael Dell, allait abandonner la direction générale du groupe pour ne conserver que la présidence du conseil d’administration. Il passe la main à son bras droit, Kevin Rollins, jusqu’à alors directeur général délégué (COO). Sa nomination sera effective le 16 juillet après l’assemblée générale annuelle du groupe. Michael Dell, qui a fondé l’affaire il y a 20 ans, restera néanmoins “très impliqué dans l’activité quotidienne de la société”, précise un communiqué du groupe. Il va aussi se concentrer sur les “tendances technologiques et le goût des consommateurs”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur