Michael Dell reprend la barre -exit K. Rollins

Régulations

Surprise! Kevin Rollins, dg de Dell, démissionne. Le fondateur, Michael Dell,
reprend les rênes de la société qu’il a fondée il y a 23 ans

C’est officiel : Kevin Rollins, promu CEO de Dell en 2004, donne sa démission, avec effet immédiat. Un départ inattendu, même s’il était souhaité, au moment où le champion de l’informatique personnelle connaît quelques turbulences dues à un tassement de sa croissance et à une pression plus forte de la concurrence, notamment celle de HP qui vient de lui ravir sa place de numéro un mondial sur les PC.

Kevin Rollins abandonne également sa place au conseil d’administration du constructeur.

Et c’est Michael Dell, 41 ans, qui reprend le flambeau et les commandes, et qui de nouveau cumule les fonctions de président du conseil d’administration et de directeur général.

“A l’heure actuelle, il n’y a pas de personne mieux placée pour diriger Dell que celui qui a créé le modèle de vente directe et a bâti cette compagnie au cours des 23 dernières années”, peut-on lire sur le communiqué de la firme.

Michael Dell a fondé en 1984 la compagnie qui porte son nom, depuis sa chambre d’étudiant de l’Université du Texas et avec 1.000 dollars en poche ? l’aventure d’une start-up high tech comme les aime l’Amérique !

Quant à Kevin Rollins, ex-consultant de Bain & Co., il avait rejoint la firme en 1996, puis était devenu ‘CEO’ en 2004, pressenti comme le dauphin de Michael Dell. Mais depuis quelques temps, il était dans le collimateur des analystes, une situation que le ‘profit warning’ lancé par Dell sur ses résultats au quatrième trimestre n’aurait pas arrangée.

Rappelons qu’il y a un mois c’est James Schneider, le directeur financier et vice-président de Dell, qui abandonnait le navire, au moment où on apprenait que le fabricant fait l’objet de deux enquêtes sur des irrégularités comptables, menées par la SEC (le gendarme de Wall Street) et la justice de l’Etat de New York.

Les marchés boursiers ont réagi positivement: l’action Dell a fait un bon de +4,3% à 25,26 dollars sur le marché électronique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur