Micromania racheté par l’américain GameStop

Cloud

Le leader de la distribution du jeu vidéo s’empare du français Micromania, auparavant propriété d’un fond appartenant à LVMH

Les 332 magasins Micromania changent de main. L’américain GameStop annonce le rachat de la marque auprès de L Capital, un fonds d’investissement lié à LVMH. Les deux sociétés ont indiqué que la transaction a été fixée à environ 480 millions d’euros.

Dans un communiqué commun, les deux sociétés indiquent les modalités de la vente : “GameStop rachètera la quasi-totalité des actions de la société en numéraire et financera ce rachat au moyen de sa trésorerie, par tirage sur ses lignes de crédit disponibles, et mobilisation d’un prêt de 150 millions de dollars consenti par Bank of America“.

GameStop, plus grand vendeur mondial de jeux vidéo cherche là à s’implanter plus profondément dans le paysage hexagonal en opérant ce rachat. Il cherche même à se renforcer à l’échelle européenne. GameStop, qui à ce jour n’avait aucun magasin en France, exploitera désormais 5.889 magasins à travers le monde dont 1.077 en Europe et 332 en France. Grâce à Micromania, il s’empare d’une part de marché de 25% en France, c’est à dire la place de leader.

De son côté, Micromania dispose d’une solide expérience du marché avec 25 ans d’existence et un chiffre d’affaires annuel qui dépasse les 500 millions d’euros. Pour garder cet avantage sur le sol national, son directeur général devrait conserver son poste.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur