Microsoft : 30 ans, et l’horizon 2006

Régulations

Bill Gates a créé un empire. Il a fait sa fortune, il est devenu l’homme le plus riche au monde. A quelques mois de la vague Vista qui déferlera au 2è semestre 2006 -si tout va bien !- voici un point sur les positions du numéro 1 mondial des logiciels

Microsoft fête ses 30 ans?

Happy birthday, Microsoft. Rarement une société informatique aura connu un tel essor. Où en est Microsoft aujourd’hui ? La stratégie du géant des logiciels nous en dit un peu plus, de même que sa vision d’un monde qui change. Pour affronter l’avenir, Microsoft va se réorganiser en 3 divisions, ce qui cependant ne convainc pas tout le monde, car comme le dit le patron d’Adobe, Microsoft, un monde sans c?ur?. Mais quelle meilleure réponse pour démontrer sa vitalité que d’annoncer pas moins de 100 produits pour les 12 prochains mois : les ‘roadmaps’ des programmes annoncés. On notera en particulier un SP2 pour Office 2003. Et SQL Server 2005, dès novembre. Et quelques surprises inattendues, comme Palm, qui flirte avec Windows. Et Microsoft pousse encore l’ergonomie de ses claviers. Vers les entreprises, Microsoft renforce sa position sur la gestion à destination des PME, ERP : une étude Ernst & Young sur Navision de Microsoft. Sur ce marché très concurrentiel, la stratégie de l’éditeur se nomme Microsoft Dynamics. Et il propose à ses clients, éditeurs, intégrateurs, un centre de transfert des technologies à Paris. Mais l’actualité de Microsoft sera surtout forte courrant 2006, avec la vague Vista au second semestre. Sauf que la vague aurait pu s’étouffer : Windows Vista a bien failli être une catastrophe. Fort heureusement, Microsoft va appuyer sur l’accélérateur!. Et Microsoft dévoile Office 12. Sans oublier Bill Gates, qui dévoile les prochaines plates-formes. Tout n’est cependant par vert à Redmond. A commencer par Bruxelles, qui enregistre de nouvelles plaintes contre Microsoft. Ou Microsoft qui courbe l’échine devant les développeurs sur le code-source. Et face au Web ? Affaire Eolas: Microsoft condamné, le Web en danger ?. Et même une Polémique autour d’Internet Explorer 7.0. Quand à la dérive du piratage, en France un quart des Windows serait piraté. Mais attention au retour de bâton : prison ferme pour les spécialistes de la contrefaçon Microsoft. En revanche, il est un domaine sur lequel Microsoft doit encore s’affirmer : Internet. Pour cela, l’éditeur lance son offensive dans la pub en ligne. Il pourrait bien aussi croquer un bout d’AOL. Ce qui n’empêche que, parfois, Ballmer pète les plombs, sur Linux ou Google en particulier.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur