Pour gérer vos consentements :

Microsoft 365 Business adopte le partage d’ordinateurs pour Office

Microsoft vient d’introduire une option de partage d’ordinateurs pour la version Business de sa suite Microsoft 365 .

Ce système permet d’exploiter les logiciels de la suite bureautique installés  via un ou plusieurs ordinateurs qui ne se trouvent pas forcément au même endroit.

Par exemple, des employés peuvent exploiter Word au travers d’un ordinateur qui se trouve dans un autre espace de l’entreprise.  Avantage : il n’y a pas de limitation de licences.

Alors que la suite est disponible normalement pour cinq postes, l’activation d’ordinateurs partagés permet d’aller bien au-delà.

Disponible fin avril 2019

Pour activer cette option, il est nécessaire au préalable d’installer l’outil Déploiement d’Office (gratuit).  Les autres manipulations sont détaillées sur le site de Microsoft.

Du côté de l’utilisateur, il faut nécessairement qu’il bénéficie d’une licence pour Microsoft 365. Il doit alors se connecter à distance via ses identifiants habituels. Il se voit alors accorder un jeton de licence validant l’utilisation de la suite durant 30 jours.

Cette nouvelle fonction disponible à  la fin avril 2019, n’est pas une option d’Office Business, mais bien de Microsoft 365 business. Elle n’est pas disponible pour les Mac.

Office 365 est l’application la plus utilisée

Le nombre d’applications (cloud, mobiles, web) utilisées par les grandes entreprises a augmenté de 68% pour atteindre 129 applications en moyenne par organisation en 2018. C’est ce que révèle la cinquième édition du rapport Businesses @ Work d’Okta, éditeur de solutions cloud de gestion des accès et des identités.

Sans surprise, les entreprises de taille moyenne à intermédiaire utilisent moins d’applications. Néanmoins, le nombre de solutions sur lesquelles elles s’appuient a lui aussi augmenté, passant de 53 apps utilisées en moyenne en 2015 à 73 apps l’an dernier.

Dans ce contexte, Office 365 de Microsoft reste l’application cloud/mobile la plus utilisée (en nombre de clients) depuis 2015 par les entreprises.

Recent Posts

Cambridge Analytica, le retour : Zuckerberg poursuivi aux États-Unis

Un procureur américain considère Mark Zuckerberg personnellement responsable des conséquences de l’affaire Cambridge Analytica sur…

22 heures ago

ITSM : EasyVista change avec Patrice Barbedette CEO

Patrice Barbedette (ex-Oracle) pilote la nouvelle phase de croissance d'EasyVista en Europe et à l'international,…

22 heures ago

Gestion de données : Databricks muscle sa direction juridique

Databricks a recruté sa responsable juridique et vice-présidente chez DocuSign pour soutenir l'exigence de conformité…

1 jour ago

Microsoft Build 2022 : beaucoup d’IA…et du Metavers au menu

A l’occasion de Build, sa conférence annuelle dédiée aux développeurs, Microsoft a fait la part…

1 jour ago

Taxe GAFA : pas avant 2023…au mieux

Très attendue, la réforme de taxation internationale des géants du numérique - dite taxe GAFA…

1 jour ago

DevOps : GitLab 15 parie gros sur l’observabilité

Avec la v15 de sa plateforme, GitLab ambitionne d'améliorer sa proposition de valeur dans la…

2 jours ago