Microsoft à la conquête du stockage

Réseaux

Avec Data Protection Server, Microsoft s’attaque au marché des logiciels de sauvegarde à destination des serveurs Windows

Pas un marché porteur qui n’échappe à Microsoft ! DPS (

Data Protection Server) est un projet de solution de gestion du stockage en cours de développement, qui ne devrait pas entrer en béta test avant 2005, et n’être commercialisé que vers la fin de cette même année. Présenté lors de la conférence Storage Decisions, le projet DPS est destiné aux serveurs Windows, et pourrait rapidement s’étendre vers Exchange, SQL Server et Sharepoint. Il s’adresserait en priorité aux PME et entreprises moyennes, ce qui annonce un prix abordable par rapport à la majorité des offres concurrentes. En effet, sur le papier, Microsoft ne va pas révolutionner le marché du stockage ! Il s’adresserait plutôt à son parc d’utilisateurs confirmés sous Windows, avec un produit qui reprend des fonctionnalités répandues. Avec une priorité cependant : offrir aux utilisateurs, tout comme aux administrateurs, un outil simple pour retrouver des versions antérieures de leurs données ou fichiers. DPS s’exécutera sous Windows Server 2003, et aurait déjà retenu l’attention d’éditeurs de solutions de stockage, comme Computer Associates, LiveVault ou Quest, qui se seraient associés à Microsoft pour le développement de la solution de l’éditeur de Windows. De quoi compléter l’offre de Microsoft après l’adaptation des systèmes d’exploitations Windows aux environnements de stockage NAS adoptés par Dell, EMC et HP.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur