Microsoft cajole ses actionnaires

Régulations

Microsoft, qui s’interroge sur l’après Ballmer, propose une hausse de son dividende trimestriel complétée d’un nouveau programme de rachat de titres sans date d’expiration.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

À l’heure où Microsoft s’interroge sur la succession de son actuel PDG, Steve Ballmer, la firme de Redmond soigne ses actionnaires. La multinationale a annoncé mardi 17 septembre augmenter son dividende trimestriel et proposer un nouveau programme de rachat de titres.

Il s’agit de rassurer les investisseurs à l’heure où le groupe peine à développer certaines de ses activités, dont les ventes de tablettes Surface.

Microsoft dope son dividende de 22%

Le numéro un mondial du logiciel, qui a récemment annoncé acquérir la branche terminaux mobiles de Nokia pour 5,44 milliards d’euros, propose un dividende trimestriel de 28 cents par action à ses actionnaires, soit un total de 400 millions de dollars. Le dividende proposé est en hausse de 5 cents par rapport à celui du trimestre précédent et supérieur de 2 cents aux attentes des analystes. Il sera versé le 12 décembre.

Quant au nouveau programme de rachat de titres à hauteur de 40 milliards de dollars, il ne comporte pas de date d’expiration et vient se substituer à un précédent programme arrivant à terme le 30 septembre 2013.

« Ces mesures reflètent un engagement continu pour reverser de l’argent à nos actionnaires », a souligné Amy Hood, directrice financière de Microsoft.

Après avoir réagi positivement au prochain départ de Steve Ballmer, le marché apprécie la nouvelle. À Wall Street mardi soir, l’action Microsoft cotée sur le Nasdaq a clôturé en hausse de 0,39% à 32,93 dollars.


Voir aussi

Quiz Silicon.fr – Steve Ballmer et associés : les grands directeurs de Microsoft ?

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT