Microsoft affiche une croissance de 12% -mais…

Régulations

Le numéro un mondial du logiciel annonce des résultats trimestriels meilleurs que prévus. Ses ventes et son résultat sont en croissance de 12 et 11%, respectivement, par rapport à l’an passé

Difficile de dire que les temps sont durs… ou que Linux fragilise Microsoft. Du moins, c’est peu visible comptablement! La firme de Bill Gates continue de « cartonner ». Son année fiscale 2004-2005 démarre en fanfare avec une hausse de 10% de son chiffre d’affaires et une croissance de 10% sur son résultat net, soit un gain de 32 cents par action. Pourtant à peine ces bons chiffres publiés, Microsoft a vu sa cote boursière chuter car ses prévisions, pour le trimestre en cours, sont mitigées. Le résultat net du trimestre écoulé (au 30 septembre) ressort à 2,9 milliards (contre 2,61 l’an passé). Le chiffre d’affaires a cru de 12% à 9,19 milliards. Chez Microsoft on s’inquiète d’un point en particulier: les nouveaux contrats logiciels pluri-annuels; ils seraient à la baisse, plus que prévu, rapporte le Wall Street Journal, et cela repose la question de l’engagement des moyens et grands comptes sur les produits phares de l’éditeur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur