Microsoft affiche une croissance de 12% -mais…

Régulations

Le numéro un mondial du logiciel annonce des résultats trimestriels meilleurs que prévus. Ses ventes et son résultat sont en croissance de 12 et 11%, respectivement, par rapport à l’an passé

Difficile de dire que les temps sont durs… ou que Linux fragilise Microsoft. Du moins, c’est peu visible comptablement! La firme de Bill Gates continue de “cartonner”. Son année fiscale 2004-2005 démarre en fanfare avec une hausse de 10% de son chiffre d’affaires et une croissance de 10% sur son résultat net, soit un gain de 32 cents par action. Pourtant à peine ces bons chiffres publiés, Microsoft a vu sa cote boursière chuter car ses prévisions, pour le trimestre en cours, sont mitigées. Le résultat net du trimestre écoulé (au 30 septembre) ressort à 2,9 milliards (contre 2,61 l’an passé). Le chiffre d’affaires a cru de 12% à 9,19 milliards. Chez Microsoft on s’inquiète d’un point en particulier: les nouveaux contrats logiciels pluri-annuels; ils seraient à la baisse, plus que prévu, rapporte le Wall Street Journal, et cela repose la question de l’engagement des moyens et grands comptes sur les produits phares de l’éditeur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur