Microsoft annonce BizTalk 2004, serveur d’intégration

Réseaux

La troisième version du serveur d’intégration de Microsoft sera disponible début avril

Avec l’évolution des applications vers les serveurs et la présence de Microsoft sur ce marché, ainsi que sur les applications de CRM (

Client relationship management) ou sur les PME, BizTalk prend clairement sa place dans la stratégie de Microsoft, ne serait-ce que pour l’intégration de données hétérogènes. BizTalk 2004 est donc la troisième version du serveur d’intégration de Microsoft. Mais BizTalk dépasse la simple technologie d’intégration des plates-formes de Microsoft, pour aujourd’hui implémenter totalement les services Web. Cette démarche est importante pour Microsoft. Bien sûr, les BizTalk 2000 et 2003 disposaient déjà de ces fonctionnalités, mais la nouvelle version renforce la volonté et la capacité de Microsoft à évoluer dans un milieu hétérogène, sur un marché de l’intégration devenu stratégique pour les entreprises. De même, l’intégration des technologies Microsoft a été revue à la hausse. On pense tout particulièrement à Office, la suite bureautique omniprésente sur les postes de travail. Ici, Infopath devient le point d’entrée pour la création humaine et la mise à jour des formulaires, qui profitent de leur format XML. Le tableur Excel, par exemple, devient un outil de reporting. BizTalk collecte les informations à la volée, et les rend accessible via des tables SQL Server. Mais c’est Excel qui devient l’outil de visualisation et de traitement de l’information collectée et synthétisée. Une évolution que l’on retrouve sur les applications CRM sous SBS. L’environnement de développement est désormais une partie de Visual Studio, et BizTalk est intégré avec le “framework” .NET. Enfin, les processus professionnels utilisent désormais BPEL4WS (Business Process Execution Language for Web Services), ce qui fait que les définitions peuvent être partagées entre applications et avec des utilisateurs externes. Avec l’adhésion à ce dernier standard, Microsoft devrait permettre à BizTalk d’obtenir l’agrément de l’industrie. BizTalk 2004 pourrait donc devenir un élément majeur dans la stratégie de Microsoft.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur