Pour gérer vos consentements :

Microsoft réintègre ARM dans sa gamme Surface et fait une place à AMD

Un come-back pour ARM et une première pour AMD : avec la nouvelle gamme Microsoft Surface, la partie se joue aussi « sous le capot ».

Les précommandes sont ouvertes aussi bien pour le Surface Laptop 3 que pour la Surface Pro 7, en attendant le lancement commercial fixé au 22 octobre 2019.

Pour le Surface Laptop 3, le ticket d’entrée s’élève à 999 $. Pas de changement, donc, par rapport au Surface Laptop 2, arrivé sur le marché voilà près d’un an.

Du changement, il y en a, en revanche, sur les formats d’écran. Au modèle 13,3 pouces s’ajoute un 15 pouces dont la tarification démarrera à 1 199 $. Il sera livrable avec une puce AMD Ryzen, en alternative aux processeurs Intel Core (10e génération, plate-forme Ice Lake).

Place à l’USB-C

Il faudra compter au minimum 749 $ pour la Surface Pro 7.

Par rapport à la Surface Pro 6 lancée en octobre 2018, le prix d’entrée est 150 $ plus bas.
L’écran, lui, reste au format 12,3 pouces (2 736 x 1824 pixels). Les options de stockage vont de 128 Go à 1 To, pour 4 à 16 Go de RAM.

Les Intel Core « Ice Lake » font également leur entrée. Quant au connecteur Mini DisplayPort, il laisse place à un USB-C.

ARM avec le « vrai » Windows 10

Sortie programmée deux semaines plus tard (le 5 novembre) pour la Surface Pro X, annoncé au tarif de base de 999 $.

Ce convertible de 13,3 pouces (2 880 x 1 920 pixels) pèse moins de 800 g, pour 5,3 mm d’épaisseur en son point le plus fin.

Il marque le retour de l’architecture ARM dans la gamme Surface, avec la puce SQ1. Basée sur la plate-forme Qualcomm Snapdragon 8CX, elle embarque GPU et modem 4G, avec un coprocesseur IA. Enveloppe thermique communiquée : 7 W.

Alors que la première Surface sous ARM exécutait une déclinaison spécifique de Windows 8, la Surface Pro X exploite la version « complète » de Windows 10. Son clavier dispose d’un emplacement pour stylet. Deux ports USB-C remplacent l’USB-A et le Mini DisplayPort de la Surface Pro 6.

Photos d’illustration © Microsoft

Recent Posts

RGPD : vers une nouvelle méthode de calcul des amendes

Le Comité européen de la protection des données (CEPD) a adopté de nouvelles lignes directrices…

28 minutes ago

Qui utilise (vraiment) les outils low code et no code ?

Près de 5 développeurs sur 10 utilisent des outils low / no code. Mais pour…

18 heures ago

DevSecOps : Snyk nomme Adi Sharabani CTO

Snyk a recruté Adi Sharabani au poste de chief technology officer. Il encadre l'évolution technique…

18 heures ago

JavaScript : Meta bascule Jest en open source

Meta a officiellement transféré Jest, son framework de test, à la Fondation OpenJS. Celle-ci s’engage…

19 heures ago

Avec Viva Goals, Microsoft rassemble les collaborateurs autour des objectifs business

Microsoft continue d’étoffer sa plateforme Viva, dédiée à l’expérience collaborateur, en lançant Viva Goals, un…

20 heures ago

Développeurs : Google Cloud pousse Assured OSS

Google Cloud va distribuer un catalogue de bibliothèques logicielles open source approuvées par ses soins.…

23 heures ago