Pour gérer vos consentements :

Microsoft détaille la version ARM de Windows 10

Dans le cadre des sessions proposées lors de la conférence Microsoft Build 2017 de Seattle, une a tout particulièrement retenu notre attention. Elle est en effet dédiée à Windows 10 on ARM, la version ARM de l’OS desktop de la firme de Redmond, compatible avec les puces de Qualcomm. Vous pourrez retrouver cette présentation sur cette page web.

Toutes les applications proposées sur le Windows Store pourront fonctionner sur cet OS. Qu’il s’agisse de titres universels ou de solutions x86. Mais Windows 10 on ARM sera différent de Windows 10 S sur un point : il sera capable de faire fonctionner des applications ARM ou x86 qui ne sont pas issues du Windows Store. Ainsi, les utilisateurs ne verront aucune différence entre une machine Windows 10 x86 classique et son homologue Windows 10 ARM.

Des ordinateurs portables et des machines deux en un – des laptops convertibles en tablettes – sont évoqués. Et devraient être disponibles dès cette année, assurent les ingénieurs de Microsoft.

WoW64 on ARM

La présentation permet de découvrir une version ARM d’Office 2016 fonctionnant sur une machine pourvue de Windows 10 Pro, compilé en version ARM 64 bits pour le processeur Snapdragon 835 de Qualcomm.

Côté applications x86, tout passe par la couche d’émulation X Series. Avec des démonstrations faites sur certains utilitaires courants, comme 7-Zip. Cette émulation Windows 32 bits est en fait complètement similaire dans son design à l’émulation 32 bits proposée sous les versions classiques de Windows 64 bits. Elle utilise en effet la même couche WoW, Windows on Windows.

WoW existe donc maintenant en 3 versions : applications win16 sous Windows 32 bits, applications win32 sous Windows 64 bits et applications win32 sous Windows on ARM 64 bits.

À lire aussi :
La version complète de Microsoft Office bientôt sur le Windows Store
500 millions de PC fonctionnent maintenant sous Windows 10
Edge et Bing par défaut sous Windows 10 S

Crédit photo : © Stanislaw Mikulski – shutterstock

Recent Posts

Pistage : les navigateurs ne s’attaquent pas qu’aux cookies

Dans la lignée de Brave, Firefox met en place un mécanisme de filtrage de certains…

5 heures ago

vSphere+ : qu’y a-t-il dans la vitrine multicloud de VMware ?

VMware a structuré une offre commerciale favorisant l'accès à des capacités cloud à travers vCenter.…

7 heures ago

Le PEPR cybersécurité prend forme : les choses à savoir

Le PEPR rattaché à la stratégie nationale de cybersécurité a connu une forme d'officialisation la…

12 heures ago

ESN : Numeum s’étoffe et précise ses priorités

Numeum, qui réprésente les ESN et éditeurs de logiciels en France, a précisé sa feuille…

1 jour ago

HPE Discover 2022 : Red Hat rejoint l’écosystème GreenLake

OpenShift, RHEL, Ansible... Red Hat va proposer une version sur site avec paiement à l'usage…

1 jour ago

Performance applicative : pas d’analyse sans observabilité ?

Cette année, le Magic Quadrant de l'APM (gestion de la performance applicative) englobe officiellement l'observabilité.…

1 jour ago