Microsoft : Bill Gates dévoile les prochaines plates-formes

Régulations

A l’occasion de l’inauguration de la Microsoft Professional Developers Conference, Bill Gates est venu rappeler les prochaines plates-formes de l’éditeur

Piqûre de rappel ou nouvelles révélations? Bill Gates a profité de son discours inaugural à la

Microsoft Professional Developers Conference, qui réunit des milliers de développeurs, pour rappeler les orientations de l’éditeur. ‘Bienvenue dans le monde XML‘, pourrait être le nouveau leitmotiv de Microsoft; l’éditeur va exploiter les fonctionnalités de ce langage de formatage dans ses produits: Windows Vista, Office 12 et les futurs produits serveurs – qui reprennent le nom de code Longhorn. Bill Gates a levé le voile, en avant-première, sur Office 12 (lire notre article) et SQL Server. Il a rappelé et démontré des fonctions annoncées sur Vista, dont les outils anti-phishing et l’intégration des flux RSS dans Internet Explorer 7, ou la Windows Sidebar. Par ailleurs, B. Gates a présenté le module de mini applications Gadgets – un concept déjà présent sur le Mac d’Apple. Autre introduction: un ensemble d’outils destinés aux développeurs pour créer des applications Gadgets. Windows Sideshow est un mini écran qui vient se placer sur un appareil ou un périphérique. Microsoft travaille avec des partenaires industriels pour l’intégrer un peu partout. Un vieux rêve prend forme: imaginez Windows dans tous les environnements quotidiens et tous les métiers… Parmi les produits en cours de développement, Microsoft a révélé Atlas, un outil auteur à la norme AJAX (Asynchronous JavaScript and XML): il permet à une page Web de charger des informations en provenance d’un serveur sans avoir à recharger la page elle même. Atlas sera un framework de client Web pour construire des applications AJAX ; il sera intégré à Visual Studio 2005 et ASP.NET 2.0. Bill Gates a rappelé que la prochaine étape importante de Microsoft après la sortie de Vista sera Longhorn Server. “C’est là où l’architecture orientée service vient se placer dans le workflow. Nous devons saisir l’idée d’intégration et la porter au niveau du serveur“. Selon le fondateur de Microsoft, les serveurs de fichiers disparaîtront avec la migration des utilisateurs vers Windows Server System, parfois avec l’ajout d’outils de collaboration Windows SharePoint. “C’est ainsi que nous pouvons répondre au paradoxe des personnes qui veulent des systèmes serveurs à la fois plus simples et plus puissants“. Et Microsoft entend que désormais les applications installées ou basées sur des services Web bénéficient de la même expérience et des mêmes fonctionnalités, dans la continuité. Enfin Microsoft a annoncé le création d’une consigne automatique numérique (digital locker) associée à Windows Marketplace, où l’utilisateur pourra stocker les clés du logiciel qu’il aura acheté et téléchargé, afin qu’il puisse l’utiliser sur n’importe quelle machine.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur