Microsoft Bing s’incruste sur les BlackBerry

CloudOS mobilesSmartphones

RIM a choisi Bing comme moteur de recherche par défaut de ses futurs BlackBerry. Une nouvelle victoire dans la stratégie de partenariat de Microsoft.

RIM (Research in Motion) a poursuivi ses annonces à l’occasion du BlackBerry World Conference qui se tient jusqu’au 5 mai à Orlando (Floride). Cette fois, c’est Microsoft qui a les faveurs du constructeur canadien.

Les nouveaux smartphones BlackBerry tournant sous BlackBerry OS 7, notamment le prochain BlackBerry Bold 9900, intègreront, par défaut, le moteur de recherche Bing ainsi que le service de cartographie Bing Maps de Redmond, annonce ITespresso.fr. A signaler que Bing est déjà nativement intégré à la Playbook, la tablette tactile de RIM dont l’accueil est des plus mitigé.

Un atout intéressant pour Microsoft, qui continue ainsi de défier Google, le maître en la matière de recherche en ligne et qui a déjà toute sa place sur l’iPhone, l’iPad ainsi, bien sûr, que sur les terminaux mobiles Android.

Rappelons aussi la récence officialisation de l’alliance de Nokia et Microsoft, qui permettra à la firme de Redmond d’associer son OS Windows Phone aux smartphones du constructeur finlandais, en perte de vitesse.

Présent à Orlando, Steve Ballmer, le P-dg de Microsoft, a assuré que, dans le cadre de ce partenariat avec RIM, d’autres services de l’éditeur américain devraient venir étoffer les smartphones BlackBerry au cours de ces prochains mois.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur