Microsoft BizSpark : 45 000 start-ups soutenues dont 1000 en France

Logiciels

Le programme BizSpark de Microsoft a permis d’aider 45 000 jeunes pousses, dont 1000 situées en France. À la clé, près de 7000 emplois créés dans l’Hexagone.

Vidéo Jean Ferré (Microsoft): \”Plus de mille start-up françaises dans BizSpark\”Microsoft fait aujourd’hui le point sur son initiative BizSpark, laquelle permet de soutenir les porteurs de projets innovants. Depuis son lancement en 2008, ce programme a permis d’aider 1000 jeunes pousses françaises (45 000 dans le monde).

« Les start-ups soutenues par BizSpark ont généré près de 7000 emplois créés au total, explique Jean Ferré, directeur de la division plate-forme et écosystème de Microsoft. Au-delà du bénéfice économique, nous avons constaté un regard plus positif sur l’entrepreneur et sur la création d’entreprise depuis le lancement du programme. Ce n’était pas la voie royale en France voici quelques années et nous sommes heureux d’avoir contribué à mettre l’esprit d’entreprise et d’innovation à l’honneur. »

Un programme issu d’une initiative française

À la base du programme BizSpark se trouve l’initiative française IDEES, qui a fait son apparition dès 2005. BizSpark doit donc en grande partie son existence à la persévérance de Microsoft France.

Les start-ups souhaitant postuler doivent s’investir dans un projet logiciel ou web innovant, avoir moins de trois années d’existence et afficher un chiffre d’affaires annuel inférieur à 700 000 euros. Une fois sélectionnées, les entreprises disposeront d’un accès aux outils et services de développement de la firme, à du support technique et à un coup de pouce en terme de visibilité.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur