Microsoft Build 2011 – Les applications Metro-Style à l’honneur avec Windows 8

Sécurité

Immersives, connectées, tactiles et avec des fonctions partageables. Bien plus qu’une évolution, Microsoft propose une nouvelle approche applicative sous Windows 8.

Anaheim.- Première journée
Il est au moins un sujet sur lequel tous les concurrents de l’univers informatique sont d’accord : téléphones, tablettes ou PC, l’essentiel tient dans les applications.
« All is in the Apps !», assènent-ils à l’unisson.

On comprend alors pourquoi Microsoft profite de cet événement ‘Build’ consacré aux développeurs pour leur présenter cette version pas encore en bêta afin qu’ils se l’approprient.

Des applications immersives
Dès le lancement de Windows 8, l’utilisateur pourra découvrir plusieurs applications sur son écran, dont une pour les réseaux sociaux via Socialite (qui ouvre sur une connexion à Facebook).
Et bien entendu, il accédera directement aux applications Windows Live : e-mail, agenda, photos, messagerie instantanée, etc. Une première idée de l’intégration transparente entre  Web, bureau et application.

Socialite, gestion des réseaux sociaux intégréea
Socialite, gestion des réseaux sociaux intégrée

Ces applications peuvent être des parties d’applications ou des logiciels traditionnels.
Explication : dans Windows 8, le concepteur d’applications peut décider d’exposer une partie des fonctions de son logiciel.
En effet, le système d’exploitation multitâche permet aux applications de fonctionner en parallèle, mais aussi de communiquer entre elles.

Le partage, sans quitter l'application
Le partage, sans quitter l'application

L’utilisateur peut ainsi rester dans un programme (“en immersion”) et utiliser des fonctions partagées.
Plutôt que de passer de son application ‘photos’ à une autre pour envoyer une image, il lui suffit de faire glisser le menu de droite et de partager un contenu (via Socialite –réseaux sociaux dans l’illustration) sans quitter son application.
Et si une image s’avère impossible, Windows 8 propose de réaliser une capture d’écran !
La recherche très intuitive est d’ailleurs toujours accessible via ce menu glissant à droite.

Immersion, mais ouverture et partage
Immersion, mais ouverture et partage

Vous avez dit Metro-Style Applications ?
Ce principe de partage ou d’exposition de fonctions est à disposition du programmeur.
Par exemple, je peux intégrer des fils RSS dans l’application, des contacts, des images, etc. sans quitter mon environnement actuel. Cela ouvre de vastes horizons…
Evidemment, le programmeur peut exploiter simplement toutes les capacités des fonctions tactiles.
« Avec Windows 8, tous les pixels de l’écran sont utilisable par l’application,» ajoute Jensen Harris, en charge de la gestion des programmes Windows User Experience chez Microsoft.
Grâce au menu contextuel droit, l’utilisateur peut, par exemple, réactiver le son ou ses paramètres système directement, sans interrompre le cours de sa vidéo.
« Deux applications qui ne se connaissent absolument pas peuvent maintenant partager du contenu,» s’enthousiasme Jensen Harris.
De multiples astuces d’affichage favorisent d’ailleurs la compréhension de l’interface, comme le partage d’écran par deux applications par simple glisser de la gauche vers le centre de l’écran.

Partage d'écran et multitâche
Partage d'écran et multitâche

Microsoft a également montré une version ‘preview‘ d’Internet Explorer 10, qui sera une Application Metro-Style. Elle profitera des fonctions tactiles, de l’accélération matérielle, de la sécurité renforcée, des possibilités de zoom. À l’usage, on se fait très vite à ces innovations. Sinon, l’utilisation du clavier et de la souris reste possible.

Des applications connectées
« Il nous faut repenser la manière de concevoir des applications,» assure Chris Jones, senior vice-président Windows Live chez Microsoft. « Elles se doivent de rester connectées à ce dont vous avez besoin, à tout ce que vous désirez à tout moment. Et cette information doit pouvoir être utilisable aussi simplement à travers tous les équipements : PC, portable, smartphone, tablette…»
Le ‘cloud’ doit faciliter l’accès et le partage de l’information entre périphériques.
Et Microsoft met en avant sa solution ‘cloud’ Skydrive pour y parvenir en prenant en compte les spécificités des comptes Windows des divers équipements.
Outre les logiciels comme Visual Studio, « des API et un SDK seront disponibles pour permettre aux développeurs de concevoir ou de convertir leurs programmes existants en application Metro Style,» annonce Chris Jones.

Bien entendu, ces possibilités applicatives reposent aussi sur une nouvelle architecture au-dessus du noyau de Windows 8, qui sera explicitée en détail ici, dans la suite de l’événement.


Auteur : José Diz
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur