Microsoft Cloud for Healthcare : comment se présente cette offre verticale ?

CloudSaaS
Microsoft Cloud Healthcare

Microsoft crée du liant entre ses services cloud dans le cadre d’une offre qui cible le secteur de la santé.

Les conditions particulières de Microsoft Cloud for Healthcare ? Il faudra patienter jusqu’au 1er novembre pour leur publication.

L’offre, annoncée en mai dernier, vient de passer en phase commerciale. La souscription se fait uniquement en direct. Un seul prix communiqué : 95 $ par mois pour chaque utilisateur.

On nous la présente comme un add-on. Au sens où elle crée du liant entre des solutions existantes, essentiellement du portefeuille SaaS de Microsoft.

L’ensemble est censé donner accès à des « capacités », dans trois domaines :

  • Relation avec les patients
    Ce volet met à contribution l’essentiel des composantes de Dynamics 365.
  • Collaboration des équipes
    Cette partie repose sur Microsoft 365, principalement avec Teams.
  • Efficacité opérationnelle
    Cette portion, axée analytics, repose en particulier sur une brique PaaS : l’API FHIR (Fast Healthcare Interoperability Resources), qui facilite le rapprochement de données. Elle exploite un autre service Azure : Healthcare Bot.

Les « capacités » en question se présentent sous la forme d’applications. Par exemple, sur le premier volet, Patient Outreach (communication), Patient Service Center (assistance) et Patient Access (portail de services). Ou, sur le deuxième, Care Management (personnalisation des soins), Home Health (suivi à domicile) et Virtual Visits (télémédecine).

Microsoft promet des jonctions avec des solutions de partenaires. Mais n’en dit pas plus pour le moment.

Photo d’illustration © Microsoft


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT