Microsoft mise sur Office 365 pour accélérer les ventes de ses Lumia

BureautiqueCloudCollaborationDSILogicielsMobilitéProjetsSmartphones

Avec ses Lumia 640 et 640 XL, Microsoft entend s’attaquer à l’entrée et milieu de gamme tout en apportant la suite Office 365. Pendant un an.

Microsoft a lancé la commercialisation en France de son nouveau smartphones : le Microsoft Lumia 640 (désormais allégé de la marque Nokia) qui s’inscrit comme un terminal de milieu de gamme. Proposé en version simple ou double SIM à partir de 179 euros, l’appareil doté d’un écran 5 pouces HD (1280×720, 294 DPI) embarque un processeur Qualcomm Snapdragon 400 quadri-cœur à 1,2 GHz, épaulé de 1 Go de RAM et 8 Go de stockage flash extensible à 128 Go avec une micro SD. Côté capteur photo, il faudra se contenter de 8 millions de pixels pour l’appareil photo principal et 1 million en façade.

Compatible Windows 10

Une version à peine plus musclée sera proposée dans le courant du mois avec le Lumia 640 XL. Lequel se distinguera de son ainé par un écran 5,7 pouces (ce qui permettra de glisser une batterie de 3000 mAh contre 2500 mAh pour le 640) et un appareil photo de 13 millions (et optique Zeiss) et 5 millions de pixels. Le prix s’élève à 249 euros. Les deux appareils sont livrés avec Windows Phone 8.1 (Lumia Denim) et supporteront la mise à jour vers Windows 10 quand elle sera disponible « plus tard dans l’année », promet Microsoft. Ils sont bien sûr taillés pour la 4G.

Après le Lumia 535, le 640 est le deuxième smartphone que Microsoft lance sous sa propre marque. Jusqu’à présent, et depuis le rachat de l’activité terminaux mobiles du géant finlandais finalisé en avril 2014, l’éditeur de Windows s’appuyait sur l’enseigne Nokia pour mettre en avant ses produits. La disparition de la marque emblématique (qui reste néanmoins attachée à son entreprise d’origine désormais concentrée sur les solutions réseaux, les applications de cartographie avec Here, voire les tablettes sous Android) marque donc un tournant dans la stratégie de Microsoft sur l’offre mobile. A commencer par sa volonté de toucher le plus grand nombre en taillant ses configurations pour venir titiller les offres d’entrée et milieu de gamme sous Android.

Office 365 pendant un an

A l’argument tarifaire, Microsoft ajoute l’intégration de son offre logicielle pour convaincre une partie des utilisateurs d’Android à changer de camp. L’éditeur propose ainsi un abonnement d’un an gratuit à Office 365 (Word, Excel, PowerPoint, Outlook et OneNote) pour tout achat d’un des deux nouveaux Lumia avant le 30 juin 2016. Licence qui rendra la suite bureautique disponible tant pour les smartphones que sur PC et tablettes. L’offre permettra également d’étendre à 1 To l’espace de stockage de OneDrive contre 15 Go par défaut. Ne négligeons pas les 60 minutes gratuites d’appels internationaux par mois passés depuis Skype. Au-delà de l’année promotionnelle, il faudra payer 7 euros mensuel ou 69 euros à l’année. Où se passer de la suite bureautique dans le Cloud.

« Les utilisateurs recherchent un smartphone abordable, pour une transition plus souple entre vie privée et vie professionnelle, sans pour autant devoir casser leur tirelire », estime Thierry Amarger, directeur général de Microsoft Mobile en France. Objectif : continuer à gagner des points sur le marché mobile au détriment de Google Android, principalement, et sur le terrain de l’entreprise. Une stratégie qui réussit plutôt bien à l’entreprise de Redmond. Sur le marché français du moins où les smartphones Lumia ont vu leur part de marché passer de 8,3 % début 2014 à 14,2% début 2015 selon les chiffres de Kantar Worldpanel affichant ainsi la meilleure progression européenne (+5,9%). En 2014, plus de 35 millions de smartphones Windows ont été vendus dans le monde, selon Gartner. En amélioration en regard des 30,7 millions en 2013 mais néanmoins très loin du milliard de terminaux Android et des 191 millions d’iPhone (et iPad).


Lire également
Microsoft Office sera préinstallé sur les tablettes Android de Samsung
Microsoft offre gratuitement Office sur iOS et bientôt sur Android
Gwenael Fourré, Microsoft : « Office 365 est disponible sur l’ensemble des smartphones »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur